Le Bel 20 subit la déprime des banques

27/10/09 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Moneytalk

Alors que les indices européens évoluaient généralement peu mardi matin, l'indice Bel 20 devait se démarquer par un recul de plus de 2,3 % sous la pression des valeurs bancaires.

Vers onze heures, notre indice vedette cédait toujours 1,7 pc à 2.450 points avec 15 de ses éléments dans le rouge. A la tête de ceux-ci on retrouvait KBC (29,17) avec une décote de 7,5 pc identique à celle de la veille ; Dexia (6,01) et Fortis (2,91) suivant avec des pertes de 5,3 et 2,6 pc. Le poids lourd AB InBev (32,82) se dépréciait également de 1,5 pc alors qu'on relevait des moins-values de 1,7 et 1,6 pc en Bekaert (90,20) et Umicore (21,33). La grande distribution n'évoluait guère avec 0,5 pc de mieux en Colruyt (159,35) et autant de moins en Delhaize (47,21). Solvay (68,87) et UCB (30,17) reculaient quant à elles de 0,9 et 0,7 pc contrairement à Omega Pharma (35,06) qui valait 1,4 pc de plus que lundi.

Belgacom (27,32) et Mobistar (45,78) reculaient de même de 0,3 et 0,6 pc à l'inverse de Telenet (18,38) qui regagnait 0,2 pc. IBA (9,00) et ThromboGenics (16,13) plongeaient de 6,8 et 4 pc en compagnie de Devgen (10,00) qui abandonnait 4,8 pc. Spector (0,91) et Deceuninck (1,33) étaient négatives de 2,2 pc tandis que Tessenderlo (25,42) cédait 1,1 pc. D'Ieteren (254,95) se dépréciait de 1,9 pc en compagnie de la CMB (21,02) et de Euronav (13,36) qui perdaient 2 et 2,5 pc. Punch International (6,61) plongeait de 6,2 pc tandis que Roularta (16,87) et Quest For Growth (4,75) reperdaient 2,7 et 2,8 pc après leurs bonds de 5,1 et 7 pc de la veille. Melexis (6,92) reculait enfin de 1,1 pc en compagnie de Barco (27,09) et Agfa-Gevaert (3,88) qui perdaient 1,9 et 0,5 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4877 USD dans la matinée de mardi, contre 1,4954 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 10,00 dollars à 1.040,20 dollars et le lingot se négociait autour de 22.475 euros, en recul de 100 euros.

Nos partenaires