Le Bel20 à la traîne à l'ouverture, pénalisé par Delhaize

13/08/10 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Moneytalk

Se démarquant à la hausse jeudi grâce aux résultats d'AB InBev, le BEL 20 se démarquait à la baisse vendredi matin en reculant de 0,8 pc vers onze heures à 2.486 points. Il était pénalisé par les résultats et perspectives de Delhaize (53,28) dont le titre chutait de 8,6 pc.

Les poids lourds étaient quant à eux partagés avec une nouvelle hausse de 0,9 pc en AB InBev (41,57) et un repli de 1,2 pc en GDF Suez (25,65). Dexia (3,47) et Ageas (2,04) venaient de repartir de 0,9 et 0,2 pc à la baisse ; KBC (33,92) ne progressant plus pour sa part que de 1,1 pc. Belgacom (26,97) valait 1 pc de moins que jeudi contrairement à Mobistar (44,38) et Telenet (22,47) qui remontaient de 0,3 et 0,1 pc. Solvay (71,95) concédait 0,2 pc tandis que UCB (23,38) et Omega Pharma (32,62) étaient positives de 0,6 et 0,3 pc.

OncoMethylome (1,84) rebondissait de 6,3 pc en compagnie de IBA (7,70) et Devgen (8,70) qui s'appréciaient de 2,2 pc chacune et, de IBt (2,60) qui gagnait 2,8 pc. D'Ieteren (370,22) résistait sans plus tandis que Bekaert (159,65) gagnait 0,6 pc ; Euronav (14,39) et la CMB (22,19) étant positives de 2,6 et 1,3 pc en compagnie de Transics (5,50) qui rebondissait de 6,8 pc. Connect Group (1,27) était enfin amputée de 14,7 pc avec un volume exceptionnel de plus de 22.000 exemplaires déjà négociés. Barco (37,56) et Agfa-Gevaert (4,31) récupéraient enfin 0,7 et 0,4 pc ; Systemat (5,20) et Melexis (10,16) s'appréciant de 0,4 et 1,2 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,2848 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,2863 USD la veille vers 17H00. L'once d'or gagnait 1,65 dollar à 1.216,20 dollars et le lingot se négociait autour de 30.435 euros, en progrès de 80 euros.

Nos partenaires