Le Bel20 recule dans le sillage de Dexia et Fortis

13/10/09 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Moneytalk

Le BEL 20 manquait de conviction mardi matin alors qu'il reculait de 0,6 pc à 2.542 points dans le sillage de Dexia (6,03) et Fortis (3,27) qui chutaient elles-mêmes de 2,8 et 2,2 pc. KBC (37,73) cédait quant à elle 0,9 pc tandis que le poids lourd brassicole AB InBev (32,28) remontait à son point de départ.

La grande distribution voyait Colruyt (157,25) et Delhaize (48,54) reculer de 0,3 et 0,9 pc ; Belgacom (26,69) et Mobistar (47,38) se dépréciant par ailleurs de 0,3 et 0,7 pc en compagnie de Telenet (18,09), également négative de 1 pc. Umicore (21,83) gagnait par contre 0,7 pc et UCB (30,08) un peu plus de 0,4 pc contrairement à Solvay (71,05) et Omega Pharma (31,70) qui reperdaient 0,6 et 1,5 pc.

Devgen (11,46) confirmait son bond de 15,3 pc de la veille en gagnant 0,9 pc alors que Ablynx (8,35) et IBA (9,64) s'appréciaient de 1,7 et 0,4 pc. Deceuninck (1,61) regagnait 0,6 pc tandis que Spector (0,97) gagnait 2,1 pc dans un marché étroit. D'Ieteren (267,90) gagnait de même 0,1 pc à l'inverse de Bekaert (93,439) et de la CMB (22,03) qui se dépréciaient de 1,1 et 1 pc.

Option (1,84) plongeait de 4,6 pc pour plus de 355.000 exemplaires déjà négociés. Alfacam (7,95) bondissait au contraire de 7,4 pc en compagnie de Agfa-Gevaert (4,14) qui gagnait 2,2 pc après avoir déjà engrangé 6 pc lors de la séance précédente. IPTE (2,82) chutait enfin de 2,7 pc sans aucune animation ; Barco (29,55) cédant pour sa part 1,8 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4791 USD dans la matinée de mardi, contre 1,4793 la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 6,85 dollars à 1.063,10 dollars et le lingot se négociait autour de 23.105 euros, en progrès de 150 euros.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos