Le budget américain fait tourner la tête aux marchés boursiers

30/11/12 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes étaient hésitantes ce vendredi à la mi-séance, marquant une pause après leurs gains de la veille, dans des marchés rendus prudents par des déclarations qui se suivent, mais qui ne se ressemblent pas, concernant l'avancée des négociations budgétaires américaines.

Le budget américain fait tourner la tête aux marchés boursiers

© REUTERS

Après avoir dit mercredi qu'il avait bon espoir de parvenir à un accord avec la Maison Blanche d'ici la fin de l'année pour éviter le " mur budgétaire ", John Boehner, le président républicain de la Chambre des représentants, a déclaré jeudi qu'il n'y avait pas eu progrès significatifs dans les négociations.

Le marché a été conforté en début de matinée par les propos du président de la Banque centrale européenne Mario Draghi, répétant être prêt à intervenir " si nécessaire " pour préserver l'euro.

EUROPE : LVMH - Schneider Electric

Aux actions, LVMH, était en nette progression ce vendredi matin après le relèvement de sa recommandation par Goldman Sachs de " neutre " à " acheter ".

Dans la même lignée, Schneider Electric dont la recommandation a été revalorisée à " surperformer " contre " neutre " par HSBC était également en hausse.

EUROPE : Bankia - Société Générale

Le secteur bancaire ne savait pas sur quel pied danser ce vendredi. Hésitant entre les prises de bénéfices après leur rebond de la veille, à l'image de Bankia, ou la poursuite de leur rebond.

BRUXELLES : Mobistar - Solvay

A Bruxelles, les valeurs défensives reprenaient quelques couleurs après leur correction de la veille tandis que les valeurs cycliques, comme Solvay, étaient victimes de prises de bénéfices.

BRUXELLES : Real Dolmen

Hors indice, RealDolmen était lourdement pénalisé par des résultats peu convaincants. Le groupe a annoncé un chiffre d'affaires en baisse de 13% au cours des six premiers mois de son exercice à 112,3 millions d'euros, contre 129,1 millions d'euros au premier semestre 2011.??

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos