"Le calcul du profil de risque de l'investisseur est un mythe"

16/01/18 à 12:19 - Mise à jour à 12:19
Du Trends-Tendances du 11/01/18

L'économiste belge Werner De Bondt estime que les règles européennes de protection des investisseurs (la directive MiFID) partent de postulats douteux. "L'importance des risques que l'investisseur est disposé à prendre varie, et n'a rien d'un trait mesurable de la personnalité", précise-t-il.

L'étude consacrée aux erreurs commises par les investisseurs, menée conjointement par Werner De Bondt et Richard Thaler, avait abouti à la publication, en 1985, d'un article intitulé Does the Stock Market overreact ? Elle prouvait l'inefficience des marchés financiers et l'irrationalité de l'investisseur. Nous avons demandé à Werner De Bondt si l'attribution, en 2017, du prix Nobel d'économie à Richard Thaler, avait suscité un regain d'intérêt pour son travail.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires