Le chômage US plombe la tendance boursière

03/04/13 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Moneytalk

Avant les chiffres du chômage américain officiels publiés ce vendredi, le marché a déjà eu un avant-goût avec les chiffres ADP et ils ne sont pas fameux.

Le chômage US plombe la tendance boursière

© REUTERS

Les principales Bourses européennes étaient en recul mercredi, dans un marché sans entrain et prudent à la veille de la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) et avant les chiffres officiels mensuels du chômage américain vendredi.

Les chiffres décevants de l'emploi ADP aux Etats-Unis explique en grande partie la détérioration du moral des investisseurs vers la fin de la séance boursière.

Europe : Vodafone - France Telecom

Aux actions, Vodafone perdait les points engrangés lors des séances précédentes en réaction aux déclarations de l'américain Verizon Communications, qui a démenti toute intention de fusionner ou de racheter l'opérateur télécoms britannique.

Toujours dans le secteur télécoms, France Télécom accusait l'une des plus fortes baisses du CAC 40, UBS, qui a ramené sa recommandation de " neutre " à " vendre " sur la valeur, s'attendant à une autre année difficile dans la téléphonie mobile en France.

Europe : Kazakhmys - Eurasian Natural Resources

Par ailleurs, le secteur minier a encore moral en berne les prix des principaux métaux précieux étant à nouveau en recul.

Kazakhmys et Eurasian Natural Resources étaient en toute logique en forte baisse.

Bruxelles : Delhaize - Bekaert

A la Bourse de Bruxelles, Delhaize était la lanterne rouge du Bel 20, miné par une note défavorable de HSBC. Tout en laissant son objectif de cours inchangé à 35 euros, il dégrade sa recommandation de " neutre " à " sous-pondérer ". Colruyt suivait le mouvement et s'inscrivait aussi en net recul.

A contrario, Bekart était en tête des rares actions en hausse dans l'indice sur des achats à bon compte.

Bruxelles : Alfacam - Nyrstar

Par ailleurs, Alfacam qui avait déjà présenté des chiffres 2012 plus mauvais encore qu'escomptés en début de semaine, serait désormais lâchée par ses banques ce qui ne laisse rien présager de bon pour cette société déjà virtuellement en faillite.

Toujours hors indice, Nyrstar était en progression soutenu par une recommandation positive de Goldman Sachs.

Etats-Unis

La Bourse de New York évoluait en légère baisse peu après l'ouverture mercredi dans un marché faisant preuve de prudence après l'annonce d'un ralentissement des embauches dans le secteur privé aux Etats-Unis.

Selon l'enquête mensuelle de la société de services informatiques ADP publiée ce mercredi, le rythme des embauches dans le secteur privé a toutefois ralenti aux Etats-Unis en mars, les entreprises privées créant 198.000 emplois de plus qu'elles n'en détruisaient dans le pays.

Nos partenaires