Le dividende de Belgacom en danger

25/10/13 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Moneytalk

L'opérateur télécoms historique en Belgique a publié des chiffres en baisse et sans grande surprise mais les marchés s'inquiètent de l'absence de prévision de dividende final pour l'exercice 2013.

Le dividende de Belgacom en danger

Sur le seul troisième trimestre, Belgacom a vu son chiffre d'affaires reculer de 3,2% à 1,57 milliard en raison des baisses de tarifs mobiles, dont l'impact des tarifs reculés. Son résultat ebitda a chuté de 7,7% à 428 millions, ce qui reste légèrement supérieur au consensus de 426 millions.

Belgacom a également maintenu le paiement d'un acompte sur dividende de 0,50 euro par action qui sera payé début décembre. L'opérateur n'a toutefois pas donné d'indication sur le dividende total. Outre le non renouvellement du coupon spécial de 2012 (0,31 euro par action), les marchés craignent en effet que Belgacom réduise sensiblement son coupon final de 1,68 euro. Selon ses prévisions, le cash-flow libre (cash-flow opérationnel diminué des investissements) de Belgacom plafonnera autour des 500 millions cette année, soit à peine 1,50 euro par action. Tenant compte de l'acompte sur dividende de 0,50 euro, cela signifie que Belgacom devra s'endetter pour verser un coupon final supérieur à 1 euro brut.

La hausse de 27% du titre Belgacom en trois mois ne se justifie toutefois pas par les perspectives immédiates de résultats et de dividendes mais plutôt la consolidation qui s'amorce dans les télécoms européens, ce qui devrait déboucher à terme sur une amélioration de la rentabilité. Belgacom pourrait également devenir une cible de choix pour un plus grand groupe.

Cédric Boitte

Nos partenaires