Le FMI enfonce les Bourses

07/10/14 à 17:53 - Mise à jour à 17:53

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont clôturé en nette baisse alors que la production industrielle a chuté de 4% en août en Allemagne, son plus important repli depuis 2009.

Le FMI enfonce les Bourses

© Belga

Le Fonds monétaire international a de plus abaissé ses prévisions de croissance pour l'économie mondiale.

Europe : Rio Tinto - Glencore

Le géant minier Rio Tinto a déclaré avoir rejeté une offre de rachat de Glencore cet été. Le leader mondial du négoce en matières premières, qui a déjà fusionné avec Xstrata en 2013, aurait pris directement contact avec Chinalco, premier actionnaire de Rio Tinto, selon l'agence Boomberg.

Europe : Sanofi

Sanofi a fini en baisse sur fond de soupçons de pots-de-vin au Moyen-Orient et en Afrique de l'Est.

Bruxelles : Delta Lloyd - UCB

Au sein du Bel 20, seul Delta LLoyd a clôturé en très légère hausse.

UCB a par contre de nouveau été victime de prises de bénéfices.

Bruxelles : ABO Group - CMB

Hors indice, ABO Group a de nouveau lourdement chuté.

CMB a chuté sur fond de repli des tarifs de fret pour le vrac sec, spécialité de sa filiale Bocimar.

États-Unis : tendance

Les marchés américains reculaient après la mise en garde du FMI qui s'inquiète du niveau élevé des Bourses.

États-Unis : AGCO

Le numéro 3 mondial des équipements pour l'agriculture a abaissé ses prévisions annuelles tablant désormais sur un profit par action de 4,10 à 4,30 dollars contre une précédente estimation de 5 dollars.

En savoir plus sur:

Nos partenaires