Le FMI juge le yuan sous-évalué malgré son appréciation récente

29/06/10 à 10:32 - Mise à jour à 10:32

Source: Moneytalk

Le Fonds monétaire international a estimé lundi que la monnaie chinoise restait sous-évaluée malgré son appréciation récente permise par les autorités de Pékin.

"Nous pensons toujours, et c'est une opinion partagée de manière générale au Fonds, que le yuan est sous-évalué", a déclaré le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, lors d'une conférence de presse à Washington. "Bien entendu, la réévaluation du yuan va dans la bonne direction, et nous continuons de faire pression en sa faveur, mais il y a beaucoup d'autres déséquilibres [économiques mondiaux] qu'on ne corrigera pas d'une simple modification de taux de change", a ajouté M. Strauss-Kahn. La Chine a annoncé le 19 juin avoir décidé de favoriser une plus grande souplesse dans la fluctuation de sa monnaie et de poursuivre la réforme du mécanisme de taux change du yuan. Cette décision a été saluée par les Etats-Unis, qui la demandaient depuis longtemps, et le FMI. Malgré la décision annoncée par les autorités chinoises, le mécanisme de change du yuan reste encadré par Pékin comme c'est le cas depuis 2008 et la décision prise par la banque centrale de Chine d'arrimer la monnaie nationale au dollar. Depuis le 19 juin, la banque centrale a néanmoins relevé graduellement le cours pivot autour duquel le yuan est autorisé à fluctuer dans une certaine marge, en tenant compte de l'évolution du marché. Celui-ci a ainsi été fixé lundi à 6,7890 yuans pour un dollar, son niveau le plus haut par rapport au billet vert depuis juillet 2005.

Nos partenaires