Le journal des marchés du 2 août

02/08/11 à 19:00 - Mise à jour à 19:00

Source: Moneytalk

Nouvelle baisse pour les Bourses européennes plombées par les inquiétudes sur l'économie mondiale après de nouveaux indicateurs décevants aux Etats-Unis.

BOURSES EUROPEENNES

En Europe, la Danois Pandora a remporté haut la main le prix du plongeon du jour. Le bijoutier qui est entré en Bourse à l'automne 2010 a publié un bénéfice opérationnel de 440 millions DKK pour le deuxième trimestre, largement moins que le consensus de 611 millions DKK. A Amsterdam, DSM a progressé à contre-courant de la tendance grâce à des trimestriels meilleurs que prévu. Le premier producteur mondial de vitamines a ainsi réalisé un bénéfice net de 392 millions EUR entre avril et juin contre un consensus de 338 millions EUR. DSM a également confirmé ses prévisions 2011 et ses objectifs 2013.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, Belgacom s'est distingué après que les analystes de Barclays ont relevé leur avis de sous-pondérer à neutre.

Mobistar a également profité de son statut de valeur défensive, le secteur des télécoms limitant d'ailleurs la casse au niveau européen.

BRUXELLES BAISSES

Au rang des actions en recul, Nyrstar a plongé sans nouvelle particulière si ce n'est le renforcement des craintes sur l'économie mondiale et donc la demande de métaux en général et de zinc en particulier.

Hors de l'indice, Agfa Gevaert s'es effondré après que les analystes de UBS ont abaissé leur avis de neutre à vendre tout en abaissant son objectif de cours de 3,3 à 1,9 EUR.

MARCHES AMERICAINS
Les marchés américains se repliaient sur fond de nouveaux indicateurs économiques inquiétants. Après la chute de l'indice des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier lundi, c'est cette l'évolution des dépenses des ménages qui a déçu avec un repli de 0,2% pour le mois de juin contre une croissance attendue de 0,1%. Les revenus des ménages ont pour leur part progressé de 0,1% moins que les 0,2% attendus.

MARCHES DES CHANGES
L'euro reculait à nouveau par rapport au billet revenant à 1,42 dollar pour un euro.

En savoir plus sur:

Nos partenaires