Le journal des marchés du 4 août

05/08/11 à 09:32 - Mise à jour à 09:32

Source: Moneytalk

L'embellie n'aura duré qu'une demi journée sur les Bourses européennes qui se sont effondrées cette après-midi sur fond de craintes persistantes sur les dettes souveraines dans la zone euro et sur l'économie américaine.

BOURSES EUROPEENNES En Europe, Axa a sauvé ce qui pouvait l'être grâce à ses bons résultats semestriels. Le deuxième assureur européen a réalisé un bénéfice net de 4 milliards EUR au cours des six premiers mois de l'année, 4 fois plus qu'il y a un an et un demi milliard de mieux que le consensus des analystes. Toujours à Paris, Veolia Environnement s'est écroulé après avoir publié une perte nette de 67,2 millions EUR pour le second trimestre en raison de dépréciations de 800 millions EUR consécutives à l'accélération du plan de recentrage des activités. Les résultats opérationnels du leader mondial des services liés à l'environnement ont également déçu.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, Colruyt a été la seule valeur à finir en hausse au sein du Bel 20 profitant bien évidemment de statut de valeur défensive grâce à son activité et à son positionnement les bas prix.

Hors de l'indice, RHJ International n'a pas progressé mais est quand même parvenu à clôturer inchangé après avoir indiqué qu'elle devrait récupérer 20,5 millions EUR du prêt accorde à sa filiale tombée en faillite Honsel.

BRUXELLES BAISSES

Au rang des actions en recul, Nyrstar a lourdement chuté dans le sillage d'un secteur minier particulièrement à la peine en raison des doutes pesant sur la vigueur de l'économie mondiale et des chiffres décevants de Rio Tinto, le numéro 3 mondial du secteur.

L'ex maison mère de Nyrstar, Umicore, a à peine fait mieux malgré des chiffres semestriels en croissance. Son chiffre d'affaires comme son bénéfice net récurrent ont en effet bondi de 13% à respectivement 1,1 milliard EUR et 158 millions EUR. Le groupe a de plus confirmé ses prévisions de résultats record pour 2011.

MARCHES AMERICAINS
Après un bref répit ce mercredi, les marchés américains replongeaient aujourd'hui malgré des inscriptions hebdomadaires moindres qu'attendu avec un chiffre de 400 000. Au rang des actions, seul Kraft Foods parvenait à se distinguer après avoir publié des chiffres supérieurs aux attentes et annoncé qu'elle allait se scinder en deux entreprises. Les titres de l'entité hébergeant toutes les activités non liées aux snacks seront distribués aux actionnaires de Kraft.


MARCHES DES CHANGES
L'euro abandonnait chutait par rapport au billet vert revenant ainsi à 1,415 dollar pour un euro.

En savoir plus sur:

Nos partenaires