Le journal des marchés du 9 août

09/08/11 à 19:00 - Mise à jour à 19:00

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes sont enfin parvenues à sortir la tête hors de l'eau, les investisseurs tablant sur l'annonce d'un troisième plan d'assouplissement monétaire quantitatif par la Fed ce soir.

BOURSES EUROPEENNES En Europe, RWE s'est effondré à son plus bas depuis 2003 après la publication de chiffres décevants. Son bénéfice net a chuté de 39% au premier semestre à 1,67 milliard EUR. L'électricien a également abaissé ses prévisions bénéficiaires pour l'ensemble de l'année en raison des coûts liés à la sortie anticipée du nucléaire par l'Allemagne. A Stockholm, Lundin Mining était en forte en hausse sur fond de rumeurs de rachat conjointe par BHP Billiton et Nyrtsar.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, Bekaert a clôturé en tête des hausses au sein du Bel 20, le titre attirant les amateurs de chasse aux bonnes affaires après son plongeon de 60% ces derniers mois.

KBC a également fini en hausse après la publication de chiffres en ligne avec les attentes. Le bancassureur a réalisé un bénéfice net sous-jacent de 528 millions EUR au second trimestre, en baisse de 4,5% en glissement annuel.

BRUXELLES BAISSES

Au rang des actions en recul, Belgacom et Mobistar ont été les seules valeurs à ne pas profiter du rebond des marchés au sein du Bel 20 à l'image d'un secteur des télécoms délaissé en Europe.

MARCHES AMERICAINS
Les indices américains se reprenaient à la mi-journée après avoir connu la sixième pire journée de leur histoire ce lundi. Au rang des valeurs, Bank of America se reprenait après son plongeon de 20%. AOL par contre ne profitait pas de l'embellie boursière, le titre étant sanctionné de près de 20% après la publication d'une perte et d'une baisse de 8,4% du chiffre d'affaires au deuxième trimestre.

MARCHES DES CHANGES L'euro progressait par rapport au billet vert et repassait au-delà des 1,42 dollar pour un euro.

En savoir plus sur:

Nos partenaires