Le neupro d'UCB de retour sur le marché US

16/07/12 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Moneytalk

Le groupe biopharmaceutique belge a annoncé la recommercialisation du Neupro dans les officines américaines. UCB met ainsi définitivement fin aux quelques déboires qui ont jalonné le processus de mise sur le marché de ses trois nouveaux médicaments phare.

Le neupro d'UCB de retour sur le marché US

En 2008, la Food & Drug Administration (FDA, autorité sanitaire américaine) avait suspendu la mise sur le marché du patch Neupro pour le traitement de la maladie de Parkinson et du syndrome des jambes sans repos en raison de problèmes de cristallisation. UCB a ainsi développé une nouvelle formulation qui avait rapidement reçu l'agrément des autorités européennes (après 1 an). Aux États-Unis, la procédure a donc fait perdre 3 années de plus à UCB, ce qui a pesé e son potentiel de ventes du médicament.

Le groupe biopharmaceutique évalue les ventes annuelles au pic (d'ici quelques années) à 400 millions d'euros contre des ventes de 95 millions d'euros l'année dernière. Le Cimzia et le Vimpat, les deux autres traitements qui doivent permettre à UCB d'oublier le Zyrtec et le Keppra, affichent un potentiel combiné de 2,7 milliards d'euros contre des ventes de 530 millions d'euros en 2011.

Le Neupro est donc sensiblement moins important que le Cimzia et le Vimpat mais l'officialisation de sa recommercialisation sur le marché américain, après le feu vert de la FDA en avril, permet surtout à UCB de clore définitivement les dossiers de mise sur le marché des trois nouveaux médicaments. Le groupe belge peut ainsi désormais se concentrer sur le développement de nouvelles indications et de nouveaux traitements. Cela doit lui permettre de poursuivre sur la voie de la croissance à partir de 2013. La hausse des ventes des trois nouveaux traitements devrait en effet plus que compenser les pertes de revenus du Zyrtec et du Keppra dès l'année prochaine.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires