Le pessimisme domine sur les Bourses européennes

03/06/13 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Moneytalk

Les échauffourées en Turquie inquiètent quelque peu les marchés, surtout pour leur influence sur le marché des taux.

Le pessimisme domine sur les Bourses européennes

© REUTERS

Les principales Bourses européennes étaient en baisse lundi dans le sillage de Tokyo et de Wall Street vendredi, après un indicateur chinois jugé décevant, qui nourrit la volatilité et favorise les prises de bénéfice.

L'activité industrielle chinoise s'est contractée en mai pour la première fois en sept mois avec la baisse de la demande intérieure et extérieure, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle HSBC. Et dans les services, l'indice PMI officiel a légèrement reculé, à 54,3 contre 54,5.

Europe : Sanofi

Aux actions, Sanofi était en retrait après l'annonce de l'abandon du développement de deux médicaments et des résultats peu convaincant d'une étude de phase III portant sur l'efficacité de son Afinitor dans le traitement du cancer du sein HER2-positif.

Europe : BNP Paribas - Royal Dutch Shell

Par ailleurs, le secteur bancaire était hésitant alors que les taux des emprunts turcs étaient en forte progression suite aux tensions dans le pays.

Les actions pétrolières avaient également le moral en berne. Le prix du Brent est passé sous la barre des 100 dollars ce lundi. L'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) a maintenu ses quotas de production pétrolière la semaine dernière mais a dit s'inquiéter pour la demande de pétrole alors que le sous-sol américain regorge de gaz de schiste.

Bruxelles : Umicore - Thrombogenics

A la Bourse de Bruxelles, Umicore était en tête des actions en progression dans le Bel 20 en fin de matinée. Actions en progression qui n'étaient pas légion ce lundi à la mi-séance.

Thrombogenics fermait pour sa part la marche du Bel 20 suite une forte baisse.

Bruxelles : GBL

Toujours dans l'indice, GBL ne savait pas sur quel pied danser après l'annonce de l'achat de 15% du groupe suisse SGS pour 2 milliards d'euros.

Etats-Unis

La Bourse de New York a fini en nette baisse la dernière séance du mois, rattrapée notamment par la nervosité du marché concernant la politique monétaire américaine, sur fond de chiffres mitigés aux Etats-Unis: le Dow Jones a lâché 1,36% et le Nasdaq 1,01%.

Nos partenaires