Le pétrole cède ses gains à New York, influencé par le dollar

26/03/10 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Moneytalk

Les prix du pétrole ont terminé quasi stables jeudi à New York, effaçant leurs gains initiaux, au terme d'une séance volatile dominée par les mouvements de la monnaie américaine, qui rendent le brut plus ou moins attractif.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en mai a terminé à 80,53 dollars, en baisse de 8 cents par rapport à la clôture de la veille. En modeste hausse une grande partie de la séance, les cours se sont stabilisés dans la dernière heure d'échanges alors que le dollar repartait à la hausse, au plus depuis dix mois face à l'euro. En début de séance, les prix avaient bénéficié, outre un modeste repli du dollar, d'un indicateur encourageant aux Etats-Unis. Les nouvelles inscriptions au chômage ont baissé plus que prévu dans le pays au cours de la semaine dernière.

Nos partenaires