Le point Bourse du 15 juin, à la mi-journée

15/06/11 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes manquaient d'élan à la mi-séance pénalisées par le recul des valeurs bancaires dans un marché soucieux de l'évolution du dossier grec.

EUROPE

Du côté des actions, les valeurs bancaires françaises étaient particulièrement pénalisées ce mercredi à la mi-séance. L'agence de notation financière Moody's a déclaré qu'elle envisageait d'abaisser la note des banques françaises BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole du fait de leur exposition à la Grèce. Dexia serait également dans le collimateur de l'agence de notation.

Par ailleurs, le titre Hennes & Mauritz était en retrait après avoir annoncé des chiffres de ventes en progression d'à peine 2% sur le mois de mai.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, Bekaert dominait la tête du Bel 20 sur des achats à bon compte après plusieurs séances difficiles.

Hors indice, Nyrstar se démarquait à la mi-séance après avoir annoncé la mise en place d'une offre amicale sur le groupe minier canadien Breakwater Resources Ltd pour 619 millions de dollars canadiens.

BRUXELLES BAISSES

Toujours à Bruxelles, mais au rang des actions en baisse, les actions bancaires Dexia et KBC sont pénalisées au même titre que leurs consoeurs européennes par le manque d'éléments nouveaux dans le dossier grec.

Hors indice, D'Ieteren était victime de prises de bénéfices après son envolée de la veille.

MARCHES US

La Bourse de New York a signé un net rebond mardi, revigorée par des statistiques économiques rassurantes aux Etats-Unis et en Chine: le Dow Jones a gagné 1,03% et le Nasdaq 1,48%.

MARCHE DES CHANGES

Sur le marché des changes, l'euro était en légère baisse face au dollar mercredi alors que les ministres des Finances de la zone euro ne sont pas parvenus mardi à un accord pour un nouveau plan d'aide financière à la Grèce.

En savoir plus sur:

Nos partenaires