Le point Bourse du 16 novembre, à la mi-journée

16/11/11 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes étaient toujours très nerveuses ce mercredi matin essayant néanmoins de rebondir après deux jours de baisse, sur fond de craintes d'une propagation de la crise de la dette en zone euro.

En Europe

Les principaux indices boursiers européens sont attentistes alors que les marchés obligataires européens sont toujours sujets à de vives tensions.

BEL 20

A Bruxelles, le Bel 20 ne faisait pas exception et était partagé.

Actions

Société Générale - Unicredit

Les valeurs bancaires européennes faisaient une pause ce mercredi matin après avoir souffert la veille d'un regain d'inquiétude quant à l'issue de la crise européenne.

Même Unicredit, dont le rating devrait être révisée à la baisse par Moody's, profitait d'achats à bon compte.

Vivendi

Le groupe français Vivendi a publié un résultat net ajusté de 2,5 milliards d'euros pour les neuf premiers mois de l'exercice 2011, en progression de 13,8%, ce qui est légèrement supérieur aux attentes. Fort de ses bons chiffres le groupe a relevé ses prévisions bénéficiaires pour 2011.

Dexia

La liquidation du groupe Arco, un des principaux actionnaires de Dexia, est une nouvelle tuile à 1 milliard d'euro dans la saga du démantèlement du groupe Dexia. Le titre Dexia pâtissait de cette nouvelle anicroche.

AB Inbev-Delhaize

Les valeurs défensives étaient plébiscitées par les investisseurs en fin de matinée à l'image d'AB Inbev et Delhaize.

Agfa-Gevaert

Hors indice, Agfa-Gevaert était en déroute après avoir annoncé une perte sèche de 37 millions d'euros au troisième trimestre suite à la contraction de l'économie mondiale et aux prix élevés de l'argent.

Aux Etats-Unis

La Bourse de New York a fini en hausse mardi, stimulée par la bonne tenue de la consommation aux Etats-Unis et l'espoir de voir un gouvernement constitué rapidement en Italie: le Dow Jones a gagné 0,14% et le Nasdaq 1,09%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires