Le point Bourse du 18 novembre, à la mi-journée

18/11/11 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Moneytalk

La crise de la dette a de nouveau fait ployer les Bourses européennes qui ont toutes ouvert en baisse vendredi, la défiance restant particulièrement élevée à l'égard de la zone euro, tout comme sur le marché obligataire.

En Europe

Les principaux indices boursiers européens étaient hésitants en fin de matinée, les investisseurs étant partagé entre les achats à bon compte et une situation économique qui reste précaire.

BEL 20

A Bruxelles, le Bel 20 était en retrait.

Actions

BHP Billiton - Antofagasta

Le secteur des matières premières était en chute libre en fin de matinée alors que les prix des métaux précieux étaient au plus bas de 2 mois. Les signes de ralentissement dans le secteur immobilier chinois font craindre un net ralentissement de la demande de matière première.

Unicredit - BNP Paribas

Le secteur bancaire semblait faire une pause ce vendredi alors que les tensions sur les marchés obligataires se calment au lendemain de l'adjudication française et espagnole.

Telenet-Cofinimmo

De manière générale les valeurs défensives étaient en progression à la Bourse de Bruxelles, à l'image de Telenet et Cofinimmo.

KBC-Dexia

Malgré un regain d'intérêt pour les actions bancaires européennes, les financières belges restent en berne alors que le budget de l'Etat n'est toujours pas bouclé, ce qui pèse sur les taux des obligations d'Etats belges.

Aux Etats-Unis

La Bourse de New York a fini sur une nette baisse jeudi, dépassée par la crise en zone euro, où certains Etats peinent de plus en plus à se financer sur les marchés: le Dow Jones a perdu 1,13% et le Nasdaq 1,96%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires