Le point Bourse du 19 décembre, à la mi-journée

19/12/11 à 11:10 - Mise à jour à 11:10

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ne savaient pas sur quel pied danser ce lundi même si elles essayaient de prendre un biais positif. De manière générale les marchés étaient globalement peu actifs et prudent après la mort du président nord-coréen et sur fond de menace des agences de notation sur la zone euro.

En Europe

Les principaux indices boursiers européens étaient hésitants en milieu de séance.

BEL 20

A Bruxelles, le Bel 20 suivait la tendance.

Peugeot-Saab

La faillite de Saab n'a pas ému outre mesure le secteur automobile. Il faut dire que l'annonce de la faillite était a attendue de longue date.

BP-Statoil

Les valeurs pétrolières avaient le moral en berne alors que les prix de l'or noir étaient encore en recul à New York. La mort du dictateur nord coréen ce week-end aurait une influence négative sur les prix pétroliers.

KBC-Dexia

Dexia était la lanterne rouge du Bel 20 alors que la deuxième phase du démantèlement du groupe est en marche avec la revente de ses activités luxembourgeoises (BIL), d'après des informations de presse.

UCB - AB InBev

De manière générale les valeurs défensives étaient plébiscitées alors que la dégradation de la note de la dette belge vendredi soir auprès de Moody's annonce une austérité plus forte encore qu'escompté en Belgique afin de ne pas creuser le déficit de l'Etat.

Aux Etats-Unis

La Bourse de New York était stable vendredi, marquant une pause après la conclusion d'un accord crucial au Congrès américain et profitant du calme relatif en Europe. Le Dow Jones a clôturé sur une légère baisse de 0,02% et le Nasdaq a grappillé 0,56%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires