Le point Bourse du 22 juin, à la mi-journée

22/06/11 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes s'inscrivaient en légère baisse mercredi en fin de matinée au lendemain du vote de confiance accordé par le parlement grec au gouvernement, un scénario largement pris en compte dans la hausse des marchés hier.

EUROPE

Du côté des actions, tous les projecteurs étaient braqués sur Philips en fin de matinée. Le conglomérat néerlandais a annoncé un " avertissement sur résultats " sur ses bénéfices du deuxième trimestre dans deux de ses trois divisions clés, et a annoncé des réductions de coûts imminentes. Schneider Electric corrigeait dans le sillage de Philips.

Par ailleurs, le secteur bancaire restait sur le qui-vive malgré le vote de confiance du Parlement grec à son gouvernement et donc du " oui " aux mesures d'austérités nécessaires au déblocage des fonds promis par le FMI et l'Europe. Société générale et Barlays étaient en recul.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, la plus forte hausse de la matinée était à mettre à l'actif d'UCB dans le Bel 20. UCB qui bénéficiait d'achats à bon compte.

Hors indice, Barco était orienté à la hausse après un début de semaine difficile.

BRUXELLES BAISSES

Toujours à Bruxelles, mais au rang des actions en recul, Ageas fermait la marche du Bel 20 en fin de matinée suite à des prises de bénéfices.

Hors indice, IBA était en recul.

MARCHES US

La Bourse de New York a fini sur une nette hausse mardi, comptant sur un apaisement de la crise grecque peu avant un vote crucial à Athènes: le Dow Jones a gagné 0,91% et le Nasdaq 2,19%.

MARCHE DES CHANGES

Sur le marché des changes, l'euro était en légère baisse mercredi face au dollar, subissant des prises de bénéfices après la forte progression de la veille, alors que le parlement grec a accordé sa confiance au gouvernement de Georges Papandréou.

En savoir plus sur:

Nos partenaires