Le point Bourse du 24 août, à la mi-journée

24/08/11 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes étaient en faible hausse mercredi dans les premiers échanges, dans un marché peu entreprenant après deux journées dans le vert et malgré une fin de séance solide à Wall Street.

EUROPE
Du côté des actions, le secteur brassicole est décidemment mis à rude épreuve. Après l'avertissement sur résultats de Carlsberg la semaine dernière c'est aujourd'hui au tour de Heineken de prévenir le marché que la seconde moitié de 2011 sera plus difficile suite aux déconvenues économiques dans les pays développés.

Par ailleurs, quelques sociétés ont dévoilé leurs résultats pour le premier semestre ce matin. C'était le cas du français Accor qui a présenté des chiffres en ligne avec ses prévisions. La première société publicitaire au monde, WPP a par contre pu présenter des chiffres supérieurs aux attentes.

BRUXELLES HAUSSES A Bruxelles, Ageas était de loin la plus forte hausse de l'indice Bel 20. Le groupe d'assurance a présenté ce matin une perte de 59 millions d'euros suite entre autre à des provisions sur ses actifs grecs. Plus que les résultats, le marché salue le programme de rachat d''actions portant sur 250 millions d'euros, lancé aujourd'hui et qui durera six mois.

Hors indice, Agfa-Gevaert était salué par le marché pour ses résultats supérieurs aux attentes.

BRUXELLES BAISSES Toujours à Bruxelles, mais au rang des actions en baisse, ABInbev était en queue de Bel 20 après l'avertissement de Heineken sur les difficultés du secteur en Europe et aux Etats-Unis.

Hors indice, Galapagos était en retrait dans de faibles volumes.

MARCHES AMERICAINS La Bourse de New York a fini en forte hausse mardi, de mauvais indicateurs économiques aux Etats-Unis renforçant les espoirs de voir la banque centrale (Fed) se lancer dans de nouvelles mesures de relance: le Dow Jones a gagné 2,97% et le Nasdaq 4,29%.

MARCHE DES CHANGES
Sur le marché des changes, l'euro reculait un peu mercredi matin face au dollar, dans un marché sans direction avant le discours du président de la Fed vendredi, tandis que le yen restait proche de l'équilibre avec le dollar après l'abaissement de la note de la dette souveraine japonaise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires