Le point Bourse du 29 août, à la mi-journée

29/08/11 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Moneytalk

À l'exception de Londres qui reste portes closes ce lundi, l'ensemble des Bourses européennes regagnaient du terrain en fin de matinée, semblant finalement tirer un bilan plutôt positif de l'intervention très attendue de Ben Bernanke à Jackson Hole, vendredi dernier.

EUROPE

Du côté des actions, les valeurs financières étaient globalement bien orientées ce lundi à la mi-séance. Les valeurs bancaires connaissent des gains notables dans ce contexte d'optimisme relatif, à l'instar de Commerzbank ou de Société Générale. Les valeurs de l'assurance et de la réassurance, comme Munich Re, profitent de leur côté d'un bilan finalement moins grave que prévu après le passage de l'ouragan Irène sur la côte Est des États-Unis.

Par ailleurs, Roche était en progression à la mi-journée, alors que le groupe pharmaceutique suisse espère tirer profit des mesures d'austérité en Europe pour doper les ventes de ses tests de diagnostiques qui permettent d'éviter des batteries d'examens médicaux couteux.
BRUXELLES HAUSSES
A Bruxelles, Telenet était en tête des valeurs en hausse dans le Bel 20.

Hors indice, Devgen était en forte hausse après la présentation de bons résultats.

BRUXELLES BAISSES
Toujours à Bruxelles, mais au rang des actions en baisse, KBC fermait la marche du Bel 20 sur des prises de bénéfices après son rebond de la semaine dernière.

Hors indice, Agfa-Gevaert reculait sur des prises de bénéfices.

MARCHES AMERICAINS

La Bourse de New York a fini en nette hausse vendredi, le président de la banque centrale américaine (Fed) se montrant confiant par rapport à la croissance, même s'il n'a pas annoncé les mesures de relance que certains espéraient. Le Dow Jones a gagné 1,21% et le Nasdaq 2,49%.

MARCHE DES CHANGES

Sur le marché des changes, l'euro poursuivait sa progression lundi, passant au dessus des 1,45 dollar, sur sa lancée de vendredi après le discours du patron de la banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, durant le lequel il n'a rien annoncé de concret.

En savoir plus sur:

Nos partenaires