Le point Bourse du 3 février, à la mi-journée

03/02/12 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes progressaient malgré des statistiques économiques mitigées dans la zone euro. Les ventes au détail ont ainsi baissé de façon inattendue dans la zone euro en décembre tandis que le chiffre de novembre a été révisé à la hausse.

Le CAC40 et l'Eurostoxx50 se distinguaient soutenus par le rebond des valeurs bancaires, le secteur gagnant près de 2% à la mi-séance en Europe.

TEMENOS

A Zurich, Temenos prenait près de 10%. Le concepteur de logiciels suisse a confirmé des négociations de fusion en cours avec le Britannique Misys.

LVMH

A Paris, LVMH se repliait à contre-courant du marché. Le leader mondial du luxe a publié un bénéfice net de 3,07 milliards EUR pour 2011, en ligne avec le consensus des analystes.

KBC - DEXIA

KBC s'envolait de nouveau à la Bourse de Bruxelles portant ses gains depuis el début de l'année à plus de 75%. Derrière les autres financières étaient moins à la fête à l'image de Dexia qui gagnait moins d'un pour cent.

BEKAERT

Bekaert plongeait de nouveau à la mi-séance après avoir perdu près de 12% hier. A la suite de l'annonce du plan de restructuration, les analystes d'ING ont abaissé leur recommandation de conserver à vendre et leur objectif de cours de 29 à 23 EUR.

ELIA

Hors de l'indice, Elia reculait légèrement malgré l'annonce d'u jugement favorable contraignant l'Etat belge à lui rembourser 125 millions EUR d'impôts indûment perçus.

Les marchés américains ont clôturé en ordre dispersé ce jeudi. Les indices ont été soutenus par un chiffre meilleur que prévu au niveau des inscriptions hebdomadaires au chômage mais les investisseurs avaient déjà les yeux braqués sur le rapport mensuel sur l'emploi prévu pour cette après-midi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires