Le point Bourse du 6 février, à la mi-journée

06/02/12 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes reculaient à al mi-séance sur fond de prises de bénéfices et alors que la Grèce n'est toujours pas parvenue à trouver un terrain d'entente avec ses créanciers privés.

Le CAC40 souffrait tout particulièrement en raison de la baisse de 3% de ses trois valeurs bancaires.

GLENCORE

A Londres, Glencore reculait de plus de 3% à al suite d'informations de presse concernant le rachat Xstrata. Selon le Financial Times, le négociant en matières premières devrait offrir 2,8 de ses actions par titre Xstrata.

VODAFONE

Toujours outre-manche, Vodafone reculait. Le premier opérateur mobile de la planète a annoncé qu'il renonçait au projet de fusion de sa filiale grecque avec Wind Hellas en raison de l'opposition des autorités européennes de la concurrence.

BEFIMMO-COFINIMMO

En Belgique comme ailleurs en Europe, seules les valeurs immobilières se distinguaient. Befimmo et Cofinimmo étaient ainsi les deux seules valeurs en hausse au sein du Bel20 à la mi-séance.

BEKAERT

Bekaert plongeait par contre de nouveau affecté par un rapport des analystes de KBC qui ont abaissé leur objectif de cours de 35 à 27 EUR tout en maintenant leur recommandation inchangée à conserver.

ACKERMANS & VAN HAAREN

Ackermans & van Haaren était également affecté un rapport d'analystes. La Banque Degroof a ainsi abaissé sa recommandation de accumuler à conserver mais a légèrement relevé son objectif de cours de 61 à 63 EUR.

Les bourses américaines ont terminé la semaine en nette hausse après des indicateurs économiques meilleurs que prévu. L'économie américaine a créé 243 000 emplois au mois de janvier 100 000 de plus qu'attendu par les analystes. L'indice ISM a également positivement surpris en rebondissant beaucoup plus fortement que prévu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires