Le point Bourse du 8 août, à la mi-journée

08/08/11 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Moneytalk

Après un début de journée en hausse grâce aux rachats d'actions et d'obligations italiennes et espagnoles par la BCE, les Bourses européennes ont repiqué du nez. Les investisseurs demeurent extrêmement anxieux, l'abaissement de la note des Etats-Unis par Standard & Poor's renforçant leurs craintes.

BOURSES EUROPEENNES
En Europe, BHP Billiton chutait à Londres. Le premier groupe minier mondial plongeait dans le sillage du prix des matières premières. A Madrid, Banco Santander progressait alors que les rachats d'obligations espagnoles par la BCE faisait chuter le rendement des obligations ibériques à 10 ans de près de 0,80%.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, Omega Pharma se distinguait au sein du Bel 20, sans nouvelle particulière toutefois. GDF Suez progressait également sur fond de rumeurs d'un partenariat stratégique entre le groupe français et le fonds chinois CIC.

BRUXELLES BAISSES

Au rang des actions en recul, Umicore fermait la marche au sein du Bel 20 malgré que Petercam ait relevé sa recommandation à acheter.

Hors de l'indice, Galapagos s'effondrait de nouveau après ses chiffres décevants de vendredi.

MARCHES AMERICAINS
Wall Street a clôturé sa pire semaine depuis plus de 2 ans sur une note mitigée vendredi, l'annonce de créations d'emplois plus nombreuses que prévu en juillet ayant quelque peu rassuré. Le Dow Jones a fini en hausse de 0,54% à 11 444,61 points. Le Nasdaq Composite a cédé 0,94% à 2532,41 points.

MARCHES DES CHANGES L'euro était stable par rapport au billet vert à 1,427 dollar pour un euro.

En savoir plus sur:

Nos partenaires