Le point Bourse du 9 février, à la mi-journée

09/02/12 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes progressaient à la mi-journée mettant fin à une série de trois séances de léger repli. La confirmation par la Banque d'Espagne que l'économie ibérique entrera officiellement en récession ce premier trimestre n'inquiétait guère les investisseurs.

Le Footsie était à la traîne en raison du repli des valeurs télécoms et des énergéticiens.

GDF SUEZ

Le secteur des utilities était affecté par GDF Suez qui chutait à Paris. Le géant de l'électricité et du gaz a annoncé que son bénéfice net avait chuté de 13% en 2011 à 4 milliards EUR alors que les analystes tablaient en moyenne sur 4,5 milliards EUR. GDF Suez s'est de plus montré un peu plus prudent dans ses prévisions pour 2012.

DAIMLER

A Francfort, Daimler était en nette hausse après ses chiffres trimestriels. Le groupe allemand a vu son bénéfice net bondir de 39% à 2,2 milliards EUR, un peu mieux qu'attendu par les analystes. Daimler a également annoncé qu'il verserait un dividende de 2,20 EUR par action pour 2011 contre à peine 1,85 EUR l'année précédente.

KBC

KBC était isolé en tête des hausses au sein du Bel 20 avec un bond de l'ordre de 8% Le groupe a annoncé qu'il avait bouclé 2011 sur un bénéfice de 13 millions EUR sans tenir compte des intérêts et pénalités dus sur les soutiens publics reçus. KBC a donc décidé de verser un dividende symbolique de 0,01 EUR par action.

UMICORE

Umicore reculait par contre malgré la publication de résultats annuels record. Le bénéfice opérationnel a bondi de 21% à 416 millions EUR tandis que le profit par action a augmenté de 16% à 2,69 EUR. Ces chiffres record étaient toutefois attendus par les marchés.

BARCO

Hors de l'indice, Melexis progressait après ses résultats annuels. Le spécialiste des semi-conducteurs pour le secteur automobile a fait été d'un chiffre d'affaires en hausse de 5% et d'un bénéfice net en recul de 6%. Pour 2012, Melexis prévoit une croissance d'au moins 5% en stabilisant ses marges.

Les marchés américains ont clôturé la séance de mercredi sur une hausse symbolique, alors que les investisseurs attendent toujours la résolution du dossier grec. Les investisseurs ont également salué une série de bons résultats dont Time Warner et Ralph Lauren.

En savoir plus sur:

Nos partenaires