Le ton se durcit avec Chypre

21/03/13 à 17:21 - Mise à jour à 17:21

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont rechuté au lendemain de la simple confirmation par la Réserve fédérale américaine de ses objectifs en matière d'assouplissement monétaire et alors que la tension monte avec Chypre qui semble désormais refuser le principe d'une taxe sur les dépôts bancaires.

Le ton se durcit avec Chypre

© REUTERS

Selon les indicateurs d'activité préliminaires, l'économie a de nouveau ralenti en mars en zone euro avec un indicateur composite de 46,5 contre 47,9 en février. Les économistes espéraient que l'indicateur allait plutôt se rapprocher de la barrière des 50 séparant croissance et contraction de l'activité.

Europe : Hermès - H&M

Le sellier Hermès a publié de nouveaux chiffres annuels record marqués par une croissance de 31% de son bénéfice net à 740 millions d'euros. En Bourse, Hermès vaut désormais 27 milliards et s'approche à grands pas des 44 milliards de H&M. Le numéro deux mondial du prêt-à-porter a livré des résultats trimestriels mitigés avec une croissance de 2% de son chiffre d'affaires mais une chute de 10% de son bénéfice net à 1,49 couronne suédoise par action.

Europe : Lanxess

À Francfort, Lanxess, pensionnaire de l'indice Dax depuis septembre dernier, a émis des prévisions décevantes en tablant sur un résultat ebitda de 160 à 180 millions d'euros au premier trimestre contre 369 millions au cours des trois premiers mois de 2012. Ces perspectives pesaient sur l'ensemble du secteur chimique

Bruxelles : Solvay - GDF Suez

Au sein du Bel20, Solvay a ainsi clôturé la séance en nette baisse. À l'opposé, GDF Suez a poursuivi son redressement entamé la veille, sans nouvelle particulière toutefois.

Bruxelles : Recticel - Fluxys

Hors indice, Recticel a annoncé avoir mandaté une institution financière pour le rachat de 326 800 actions propres, soit l'équivalent d'un peu plus de un pour cent du capital.

Fluxys a annoncé qu'il verserait un dividende brut de 1,60 euro par action pour l'année 2012. Le gestionnaire du réseau de transport de gaz en Belgique a toutefois vu son bénéfice chuter de 33,3 millions à 88,8 millions.

New-York : tendance

Les marchés américains reculaient à la mi-séance malgré une série d'indicateurs économiques globalement un peu meilleurs que prévu, les inscriptions hebdomadaires au chômage ayant ainsi atteint 336 000 unités contre un consensus de 342 000.

New-York : Oracle

Le leader mondial des logiciels d'entreprises a publié des chiffres trimestriels décevants avec un bénéfice ajusté par action de 0,65 dollar et des ventes de 8,97 milliards de dollars alors que les analystes prévoyaient respectivement en moyenne 0,66 dollar et 9,37 milliards de dollars. Oracle est affecté par le développement du cloud computing qui pèse sur les achats de logiciels et de serveurs des entreprises.

Nos partenaires