Légère correction en Bourse

25/02/14 à 17:52 - Mise à jour à 17:52

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont fini en légère baisse, les investisseurs soufflant quelque peu alors que les indices ont atteint des plus hauts en 6 ans.

Légère correction en Bourse

© REUTERS

Au niveau économique, les chiffres du PIB allemand sont ressortis en ligne avec les estimations même si le détail masque une croissance plus rapide des exportations et un ralentissement de la consommation intérieure.

Europe : Vivendi

À Paris, Vivendi a baissé après des chiffres mitigés, son chiffre d'affaires ayant baissé plus que prévu alors que son bénéfice ajusté a limité la casse à 1,5 milliard. Le conglomérat prépare par ailleurs la cession de SFR en actant une dépréciation de plus de 2 milliards mais le management n'a communiqué aucun détail du processus en cours.

Europe : BASF

À Francfort, BASF a connu une séance mitigée malgré des chiffres solides. Le premier groupe chimique mondial a publié un bénéfice de 1,45 milliard pour le 4e trimestre 2013, en hausse de 18% et supérieur au consensus. Pour l'année en cours, BASF s'attend à une légère croissance de ses profits.

Bruxelles : Umicore - ThromboGenics

Au sein du Bel 20, Umicore a rebondi alors que la société a annoncé avoir racheté 100 000 actions propres la semaine dernière.

ThromboGenics a par contre souffert de prises de bénéfices après son bond de près de 20% ce lundi.

Bruxelles : Delta Lloyd - Euronav

Delta Lloyd a profité d'un rapport positif des analystes de Crédit suisse qui ont maintenu leur avis à surperformance et relevé leur objectif de cours à 22,5 euros

Hors indice, Euronav a clôturé en baisse alors que l'assemblée générale a donné son feu vert au projet d'augmentation de capital de 300 million de dollars au prix de 6,70 euros par action destiné au financement du rachat de 15 supertankers à Maersk.

États-Unis : tendance

Les marchés américains progressaient malgré l'annonce d'un recul inattendu de l'indice de confiance des consommateurs américains de 79,4 à 78,1.

États-Unis : Tesla

Le fabricant de voitures électriques haut de gamme s'envolait grâce à un rapport extrêmement positif des analystes de Morgan Stanley qui ont fixé un objectif de cours de 320 dollars.

Nos partenaires