Les actions belges, fiscalement plus intéressantes

17/07/15 à 12:08 - Mise à jour à 12:07

Source: Moneytalk

Grâce aux taux d'intérêt bas, les actions dotées d'un beau dividende sont très tendance. Mais peut-on réaliser de meilleures affaires avec des actions belges pour des raisons fiscales ?

Les actions belges, fiscalement plus intéressantes

© iStock

Les actions à haut dividende sont très populaires pour l'instant. Un bon nombre d'actions solides rapportent, il est vrai, un dividende brut de 3% ou plus, rendement plus élevé que ce qu'on peut actuellement obtenir sur un compte d'épargne ou avec des obligations.

Précompte mobilier prélevé deux fois?

Sur les dividendes d'une entreprise belge (par exemple Solvay, Colruyt...), le précompte mobilier (PrM) de 25% ne doit être prélevé qu'une seule fois et tout est réglé. Si vous avez par contre des actions françaises, hollandaises ou américaines par exemple, cela devient fiscalement beaucoup plus cher. Car le pays d'origine prélève d'abord également un PrM sur les actions étrangères, généralement entre 20% et 30%. Sur ce dividende étranger déjà écrémé, vous payez ensuite encore une fois 25% de PrM belge.

Exemple

Imaginons que votre action étrangère génère un dividende de 4 euros. Le fisc local prélève 25% de PrM, ce qui vous laisse encore 3 euros. Ensuite, le fisc belge encaisse, lui aussi, à nouveau 25% de PrM, calculé sur le dividende net de 3 euros. En net, il vous reste donc 2,25 euros, soit un petit peu plus que la moitié. En outre, la plupart des banques facturent encore une provision de généralement 2% pour les dividendes étrangers.

15% récupérables?

Il est possible de limiter la taxe étrangère à 15%, car des conventions préventives de la double imposition ont été conclues avec la plupart des pays. Dans ce cas, vous devez cependant remplir un formulaire spécial auprès de votre banque. Excepté pour les grands portefeuilles, la plupart du temps cette option n'est pas envisagée, étant donné que les frais sont généralement plus élevés que les avantages.

Uniquement des actions belges?

Donnez donc la préférence aux actions belges si vous voulez un joli dividende. Ne perdez cependant pas de vue la répartition globale de votre portefeuille. Mais cela n'est en fait pas vraiment un problème car beaucoup d'actions belges sont aussi actives sur le plan mondial (par exemple Delhaize, NPM, Nyrstar, AB Inbev) et ne sont donc pas purement belges.

En savoir plus sur:

Nos partenaires