Les actions internationales à détenir en 2014 selon Petercam

20/12/13 à 19:28 - Mise à jour à 19:28

Source: Moneytalk

Après les actions belges en début de semaine, Bart Baetens vous présente la liste de valeurs préférées de Petercam à l'international : Gea Group, West Fraser, Antofagasta, Li & Fung et Statoil.

Les actions internationales à détenir en 2014 selon Petercam

Gea Group

Ce groupe industriel allemand est important fournisseur de l'industrie alimentaire. Ses équipements sont destinés au séchage et à la conservation (de café par exemple) mais aussi à la transformation. Gea est également leader mondial au niveau des équipements destinés à l'industrie laitière. Le groupe allemand est bien positionné pour profiter des problèmes de qualité et de sécurités alimentaires en Asie (grippe aviaire en Chine, chaine du froid peu développée). Gea n'a pas de dettes et cote 14 fois son bénéfice prévu pour 2014.

West Fraser

West Fraser est leader mondial du secteur de la scierie en étant uniquement actif en Amérique du Nord. Établi en Colombie-Britannique, le groupe familial s'est développé aux États-Unis durant la crise immobilière, rachats qui lui permettent désormais de profiter du redressement de la construction. Malgré d'importants investissements destinés à réduire les coûts, West Fraser est très peu endetté. L'action cote actuellement 11 fois le profit prévu pour l'année prochaine.

Antofagasta

Antofagasta a connu une année 2013 difficile en raison de la baisse des prix du cuivre, de la hausse des coûts de production de sa principale mine et de la croissance inférieure à ses pairs. Ces déceptions sont toutefois désormais inclues dans le cours. Le management se montre de plus rassurant alors que le marché du cuivre est fondamentalement plus solide que certains ne pensaient (avec le retour de la demande chinoise). Le titre est donc attractif pour les 12 prochains mois.

Li & Fung

Li & Fung est un leader mondial dans le domaine du sourcing des biens de consommation (dont l'habillement représentant 2/3 des activités) disposant de réseaux mondiaux bien développés et très actif aux États-Unis. Le groupe doit ainsi profiter de la demande outre-Atlantique alors que la baisse des devises émergentes réduit ses coûts, ce qui dope ses marges. Li & Fung devrait aussi profiter des premiers résultats de son turnaround aux États-Unis.

Statoil

Le groupe norvégien a signé une des pires performances de l'année 2013 parmi les majors pétrolières malgré son excellent track record. Statoil a cédé pour 17 milliards de dollars d'actifs depuis 2010, affiche un faible taux d'endettement de 15% et gère ses capitaux de façon très disciplinée. Le groupe développe le champ Johan Sverdup, une importante découverte au large des côtes norvégiennes, et est le plus important acteur européen du pétrole et su gaz de schiste (6% de sa production actuelle).

Disclaimer : les fonds Petercam Equities Agrivalue (Gea Group, West Fraser), Petercam Equities World 3F (Antofagasta, Li & Fung) et Petercam Equities Energy & Resources étaient investis dans les actions recommandées au moment de leur sélection

Cédric Boitte

Nos partenaires