Les banques dopent les marchés grâce à Bâle

13/01/14 à 17:54 - Mise à jour à 17:54

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont fini en légère hausse grâce au secteur bancaire qui a profité de la proposition du Comité de Bâle d'assouplir les ratios de levier et de liquidité dans le cadre des nouvelles normes Bâle 3 en cours d'implémentation.

Les banques dopent les marchés grâce à Bâle

© REUTERS

Le prix du nickel a fini en hausse à la suite de la limitation des exportations décidée par l'Indonésie, ce qui profitait également aux autres métaux.

Europe : Alcatel-Lucent

L'équipementier télécoms français a profité de rumeurs concernant la possible vente de sa division Entreprise. Plusieurs acquéreurs potentiels seraient intéressés par ces activités évaluées à 250 millions. Cette cession cadrerait avec la stratégie d'Alcatel-Lucent de recentrage sur les technologies IP et le très haut débit.

Europe : Suedzucker - Continental

À Francfort, Suedzucker s'est envolé après la publication des chiffres du troisième trimestre de son exercice. Le premier producteur de sucre européen a livré des résultats supérieurs aux attentes malgré la chute de 28% de son bénéfice opérationnel à 183 millions.

Continental a fait mieux que prévu en 2013 avec une hausse de plus d'un pour cent de son chiffre d'affaires et une marge opérationnelle de 11,2%. Pour 2014, le deuxième équipementier automobile européen table sur une croissance de 5%.

Bruxelles : KBC - UCB

Au sein du Bel 20, KBC s'est distingué à l'image de l'ensemble des valeurs bancaires.

UCB a par contre été victime de prises de bénéfices à la mi-séance.

Bruxelles : Cardio3 Biosciences - Galápagos

Hors indice, Cardio3 Biosciences a souffert du même mal après son bond de 80% la semaine dernière.

Galápagos a poursuivi sur sa lancée des dernières semaines à la suite de l'obtention d'un subside de 2,9 millions des pouvoirs publics flamands pour ses recherches sur un traitement expérimental de la mucoviscidose.

États-Unis : tendance

Les marchés américains reculaient légèrement à la mi-séance, les investisseurs évitant de prendre des positions importantes avant une succession de résultats d'entreprises cette semaine.

États-Unis : Beam

Le groupe japonais Suntory a annoncé une offre de rachat amical du producteur de spiritueux américain Beam au prix 83,50 dollars par action.

Nos partenaires