Les banques tirent les marchés vers le bas

25/03/13 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Moneytalk

Le sauvetage de Chypre, et ses conséquences pour le secteur financier, inquiète les marchés financiers.

Les banques tirent les marchés vers le bas

Les principales Bourses européennes avaient débuté la semaine sur les chapeaux de roues prenant plus de 1,50% à la mi-séance pour bon nombre d'entre elles, soulagées par l'accord trouvé pour le sauvetage de Chypre. Cet élan boursier positif ne fut toutefois que de courte durée, les inquiétudes sur la portée de cet accord reprenant le dessus dans l'après-midi.

Cet accord se fait au prix de lourds sacrifices pour le pays puisqu'il passe par la disparition de la banque Laïki, la deuxième du pays. Les détenteurs d'actions, d'obligations et les dépôts au-dessus de 100.000 euros seront durement frappés. D'après les propos du nouveau Président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, le sauvetage de Chypre représente un nouveau cadre de résolution des difficultés bancaires de la zone euro et d'autres pays pourraient devoir restructurer leur secteur bancaire.

Europe : BNP Paribas - Deutsche Bank

Aux actions, le secteur bancaire a complètement retourné sa veste en cours de séance. Positif en matinée, le secteur bancaire exprimait alors son soulagement face à une solution plus acceptable à ses yeux pour Chypre, il clôture en territoire négatif suite aux propos peu rassurant du Président de l'Eurogroupe sur la nécessité de restructurer le secteur financier européen.

Europe : Vodafone - Air France - KLM

Par ailleurs, Vodafone Group prenait des points alors que des informations de presse faisaient état de la vente probable de sa participation Verizon Wireless à Verizon Communication.

A Paris, Air France - KLM était en nette perte de vitesse alors qu'un jeu de chaises musicales s'opère à sa tête. Jean-Cyril Spinetta et Leo van Wijk ont annoncé au Conseil d'administration d'Air France-KLM, qu'ils quitteraient le 1er juillet prochain leur poste de président-directeur général et de vice-président et directeur général délégué du groupe.

Bruxelles : KBC - Ageas

A la Bourse de Bruxelles, dans l'indice Bel 20, les valeurs financières décrochaient en fin de séance suite aux propos du Président de l'Eurogroupe.

Les valeurs défensives étaient par contre plébiscitées et tiraient leur épingle du jeu à l'image de Telenet.

Bruxelles : Exmar - Euronav

Par ailleurs, Exmar était en grande forme hors indice, alors que le gaz est redevenu une source d'énergie " in ". Toujours dans le secteur du transport maritime, Euronav n'avait pas le même succès.

Etats-Unis

Wall Street évoluait en territoire négatif lundi en cours de matinée, reprenant son souffle dans un mouvement technique après avoir été portée par un accord entre Chypre et ses bailleurs de fonds internationaux en début de séance.

Nos partenaires