Les bons chiffres d'Alcoa ne suffisent pas...

09/01/13 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont toujours le moral en berne les investisseurs évitant de prendre position à la veille de la réunion de la BCE.

Les bons chiffres d'Alcoa ne suffisent pas...

© Getty Images/iStockphoto

Les principales Bourses européennes manquaient toujours de conviction ce mercredi à la mi-séance alors que la saison des résultats, dont le coup d'envoi a été donné mardi soir par le géant américain de l'aluminium Alcoa, devrait rythmer les prochaines semaines sur les marchés.

La saison a débuté sur une note positive : Alcoa a fait état d'une hausse de son bénéfice au quatrième trimestre, la maîtrise des coûts lui ayant permis de compenser les effets de la chute des prix de l'aluminium.

EUROPE : Sainsbury - Bang & Olufsen

Aux actions, Sainsbury, la troisième chaîne britannique de supermarchés, était en net recul après avoir fait état d'un ralentissement de la croissance de ses ventes sur le trimestre écoulé.

La chute est encore plus sévère pour Bang & Olufsen à la Bourse de Copenhague. Le fabricant de chaînes stéréo et de télévisions de luxe a annoncé une baisse plus forte que prévu de son bénéfice trimestriel.

EUROPE : PSA Peugeot - Delta Lloyd

Par ailleurs, à Paris, PSA Peugeot Citroën reculait après avoir annoncé une chute de 16,5% de ses ventes mondiales en 2012, suite à sa forte exposition à une Europe en crise.

Delta lloyd prenait pour sa part de la hauteur alors qu'Aviva a déclaré hier avoir vendu les 19,4% de parts qu'il détenait dans la société hollandaise pour 433,8 millions d'euros.

BRUXELLES : KBC - Nyrstar

A Bruxelles, KBC dominait le Bel 20 avec une belle progression de plus de 2%, tandis qu'ABInbev fermait la marche sur une baisse de près de 1,50%.

BRUXELLES : Punch International - Galapagos

Hors indice, la plus forte progression de la matinée est sans conteste à mettre à l'actif de Punch International qui profite du fait que Xeikon pourrait faire l'objet d'une offre de rachat, sans doute d'un groupe d'investissement néerlandais.

Toujours hors indice, Galapagos avait le sourire alors que GlaxoSmithKline a dû effectuer un paiement à Galapagos. La société biotechnologique a développé son cinquième candidat médicament, ce qui permet à la société de recevoir ce paiement.

ETAT-UNIS

Wall Street a reculé mardi, abordant avec vigilance la saison des résultats d'entreprises pour le quatrième trimestre, redoutant d'y lire l'impact du débat budgétaire sur l'économie américaine: le Dow Jones a reculé de 0,41% et le Nasdaq de 0,23%.

Nos partenaires