Les Bourses en mode " correction "

31/05/13 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Moneytalk

Pas une seule action du Bel 20 ne naviguait en territoire positif à la mi-journée.

Les Bourses en mode " correction "

© REUTERS

Les principales Bourses européennes avaient le moral en berne vendredi à la mi-séance, effaçant ainsi une partie des gains enregistrés la veille, en raison essentiellement d'un mouvement de prises de bénéfices typique d'un dernier jour de mois.

Plusieurs mauvaises nouvelles ont été publiées juste avant l'ouverture concernant la consommation en zone euro et pesaient sur la tendance.

Les ventes au détail ont reculé en Allemagne de 0,4% à prix constants en avril sur un mois, alors que les analystes s'attendaient à une stabilité. En France, la consommation des ménages a baissé de 0,3% en avril par rapport à mars.

Europe : Vallourec - LVMH

Aux actions, Vallourec lâchait du terrain malgré la confirmation lors de son assemblée générale jeudi de son objectif d'une croissance de ses ventes et de sa rentabilité en 2013.

Toujours à Paris, LVMH perdait également des points. Le groupe va s'expliquer devant la Commission des sanctions de l'AMF lors d'une séance publique sur sa montée au capital de son concurrent Hermès

Europe : Roche Holdings - Salzgitter

Par ailleurs, Roche Holding AG était en baisse alors que son traitement contre la grippe n'a pas démontré qu'il était plus efficace pris à plus forte dose.

Salzgitter était également orienté à la baisse après une révision négative de son rating auprès de Nomura Holdings.

Bruxelles : Cofinimmo - Elia

A la Bourse de Bruxelles, les valeurs en hausse dans l'indice Bel 20 étaient denrées rares. Seules quelques actions défensives tiraient leur épingle du jeu à l'image de Cofinimmo.

Elia était largement en baisse sur des facteurs techniques. L'action est cotée ex coupon ce jour.

Bruxelles : Real Dolmen - Ascencio

Hors indice, Real Dolmen était déprimé après la publication de chiffres décevants pour son exercice annuel clôturé fin mars. Son chiffre d'affaires est en recul de 8% à 237,7 millions d'euros.

Les chiffres du premier semestre d'Ascencio ne sont par contre pas mauvais du tout, avec un bénéfice net en progression de 7,4%. Le groupe a même confirmé la hauteur de son dividende, mais l'action ne profitait toutefois pas de ces informations positives.

Etats-Unis

Wall Street a terminé en légère hausse jeudi, accueillant d'un bon oeil des indicateurs mitigés aux Etats-Unis qui semblaient écarter provisoirement le risque d'un changement de cap de la politique monétaire américaine: le Dow Jones a avancé de 0,14% et le Nasdaq de 0,69%.

Dans le secteur clef de l'emploi aux Etats-Unis, les nouvelles inscriptions au chômage ont connu une hausse surprise de 2,9% pendant la troisième semaine de mai alors que dans l'immobilier, les promesses de ventes de logements ont augmenté en avril par rapport au mois précédent à un rythme nettement inférieur aux attentes.

D'autre part, la croissance américaine a été revue en légère baisse pour le premier trimestre, à 2,4% sur un an contre 2,5% initialement prévu.

Nos partenaires