Les Bourses européennes décrochent

01/03/13 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Moneytalk

Un taux de chômage record en Europe, l'activité en recul en Chine et l'approche du budget cliff aux Etats-Unis plombent le moral des investisseurs.

Les Bourses européennes décrochent

© REUTERS

Les principales Bourses européennes décrochaient complètement à la mi-séance malgré une ouverture positive. La multiplication d'indicateurs conjoncturels négatif a fini par avoir le dessus. Ainsi, le chômage européen est au plus haut et l'activité est en net recul. En Chine, l'indice PMI officiel des directeurs d'achats du secteur manufacturier s'est établi en février à son plus bas niveau de cinq mois, suggérant que le rythme de reprise de l'économie est modéré alors que la Chine a connu en 2012 sa croissance la plus faible depuis 1999. Enfin aux Etats-Unis, une austérité forcée devrait commencer si les politiques ne trouvent pas un accord sur le budget.

Europe : Thales - Lloyds

Aux actions, Thales était en grande forme après la publication de résultats supérieurs aux attentes pour 2012, et fait part de prévisions positives pour 2013

A Londres, Lloyds était par contre en recul, la première banque de détail britannique ayant accusé une nouvelle perte en 2012.

Europe : Peugeot - Deutsche Bank

A Paris, Peugeot était en forte baisse alors que le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) a annoncé que les ventes de voitures du groupe PSA Peugeot Citroën avaient chuté de 15,5% le mois dernier, contre une baisse de 12,1% pour l'ensemble du marché français.

Par ailleurs, le secteur bancaire était fortement pénalisé par le recul boursier de ce vendredi alors que la situation de l'Europe pose question après les résultats surprenant des élections italiennes.

Bruxelles : Belgacom - UCB

A la Bourse de Bruxelles, l'action Belgacom était en chute libre après la présentation de bons résultats pour 2012. La marché sanctionne surtout son manque de perspectives pour 2013 et la perspective d'une baisse de son dividende.

L'action UCB poursuivait pour sa part sur sa lancée de la veille et affichait la plus forte hausse de la matinée dans l'indice Bel 20.

Bruxelles : Recticel - Hamon

Hors indice, Hamon et Recticel étaient en forte baisse en fin de matinée après la publication de leurs résultats.

Hamon a indiqué que son bénéfice avant impôt a été divisé par deux en 2012 et en définitive le groupe affiche une perte de 1,6 millions d'euros au terme de 2012.

Recticel a pour sa part vu son chiffre d'affaires reculer de 4,3% d'une année à l'autre suite à des conditions de marché difficiles.

Etats-Unis

Wall Street a terminé en légère baisse jeudi, après avoir effleuré son sommet historique en cours de séance, des indicateurs de bonne tenue sur l'économie américaine ne parvenant pas à convaincre complètement le marché: le Dow Jones a lâché 0,15% et le Nasdaq 0,07%.

Les nouvelles inscriptions au chômage ont reculé plus que prévu aux Etats-Unis du 16 au 23 février, après une semaine de hausse, et l'activité économique de la région de Chicago s'est accélérée en février, atteignant son niveau le plus élevé en onze mois. Les autorités américaines ont par ailleurs revu en hausse leur estimation du produit intérieur brut du quatrième trimestre, en progression de 0,1% d'octobre à décembre. Cette révision est toutefois moins forte que prévu par les analystes.

Nos partenaires