Les Bourses européennes redressent la barre

28/03/13 à 17:04 - Mise à jour à 17:04

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes sont rassurées que la débâcle chypriote n'ait pas eu lieu.

Les Bourses européennes redressent la barre

© REUTERS

Les principales Bourses européennes allaient de l'avant finalement ce jeudi, après une réouverture dans le calme des banques à Chypre et malgré un début de séance presque stable à Wall Street dans la foulée d'indicateurs américains contrastés.

La croissance économique américaine a nettement ralenti à l'automne, mais un peu moins fortement qu'on le pensait jusque-là, selon les derniers chiffres officiels. De leur côté, les nouvelles inscriptions au chômage ont progressé plus que prévu la semaine dernière.

Europe : Crédit Agricole - Veolia Environnement

Aux actions, le secteur bancaire fortement pénalisé hier suite à la résurgence des craintes liés à la crise européennes, profitait d'achats à bon compte à l'image de Crédit Agricole. La fuite des capitaux n'ayant pas eu lieu à Chypre, comme le craignait les marchés, le secteur bancaire pousse un " ouf " de soulagement.

Veolia Environnement était en progression après avoir annoncé la cession de CGEP, sa filiale portugaise d'activités eau et assainissement, au chinois Beijing Enterprises Water Group pour 95 millions d'euros.

Europe : Daimler - Total

Par ailleurs, à Francfort en revanche, Daimler était en recul, au lendemain de l'annonce d'un bénéfice exceptionnel de 1,34 milliard d'euros, qui augmentera son bénéfice net part du groupe au second trimestre, conséquence d'une revalorisation de sa part de 7,5% dans EADS à la suite de sa perte d'influence au sein du groupe.

Total résistait bien après avoir annoncé jeudi qu'il allait devoir passer dans ses comptes du premier trimestre une perte nette de 1,65 milliard de dollars, après son désengagement d'un projet de valorisation du pétrole tiré de sables bitumineux au Canada.

Bruxelles : Befimmo - Belgacom

A la Bourse de Bruxelles, les valeurs défensives étaient largement plébiscitées à l'image de Befimmo ou Delhaize.

Belgacom retrouvait pour sa part quelques couleurs après sa forte contraction de la veille. Les autorités belges n'ont pas confirmé les rumeurs d'une cession de ses parts dans la société télécoms.

Bruxelles : RHJ - Delta Lloyd

Par ailleurs, la société holding RHJ termine l'année 2012 sur un bilan teinté de rouge suite à des conditions de marché difficiles. L'action était lourdement sanctionnée par le marché.

Egalement en baisse, Delta Lloyd, qui a fraîchement intégré l'indice bruxellois était au rang des rares baisses de la séance dans le Bel20.

Etats-Unis

Wall Street entamait de manière hésitante la dernière séance du trimestre jeudi, à la veille d'un long week-end pascal et après des nouvelles économiques contrastées aux Etats-Unis. Dans le secteur très surveillé de l'emploi, les investisseurs ont été déçus par l'accélération plus nette que prévu des nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis du 16 au 23 mars.

Notez qu'il s'agit de la dernière séance de la semaine, les marchés américains étant fermés vendredi à l'occasion des fêtes de Pâques.

Etats-Unis : RIM - Accenture

Côté entreprises, Wall Street saluait les résultats trimestriels du fabricant canadien du smartphone BlackBerry mais sanctionnait ceux jugés décevants du groupe de conseil et de services informatiques Accenture.

Nos partenaires