Les Bourses retiennent leur souffle avant la Fed

07/06/12 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Moneytalk

Les principales Bourses européennes reprenaient leur souffle ce jeudi matin après leur poussée de fièvre de la veille.

Les Bourses retiennent leur souffle avant la Fed

© REUTERS

Le discours volontariste de la Banque centrale européenne a redonné de l'espoir aux marchés qui attendent désormais que la Président de la Fed lui emboite le pas cet après-midi.

Tous les indices européens étaient en progression mais une hausse mesurée tournant autour de 0,50%.

Europe

Aux actions, CGGVeritas cotée à Paris était en progression de près de 4% en fin de matinée après avoir cumulé plus de 14% de gains en trois jours. Le groupe de services parapétroliers multiplie les annonces depuis le début de la semaine. Ce matin, CGG a annoncé le démarrage d'une étude sismique en 4D sur un champ en Mer du Nord, projet destiné à mettre en avant le nouveau câble de fond de mer en fibre optique de Sercel.

Toujours au rang des actions bien orientées ce jeudi à la mi-séance, les banques espagnoles poursuivaient sur leur lancées alors que le taux de référence des emprunts d'Etat à 10 ans a largement reflué pour s'inscrire à 6%. BBVA et Banco Bilbao, grands pourvoyeurs de crédits, signifiaient leur soulagement en prenant près de 2%.

A l'opposé, Club Méditerranée reculait d'environ 5% après la publication de résultats semestriels en ligne. Le marché s'inquiète de l'état du marché touristique en Europe.

Bruxelles

A Bruxelles, KBC maintient sa position de tête dans l'indice Bel 20, tandis que Bekaert fermait la marche sur des prises de bénéfices.

Hors indice, Dexia perd des plumes alors que l'offre de Sberbank sur Denizbank, la filiale turque de Dexia, se situerait entre 2,6 et 2,95 milliards d'euros. L'accord préliminaire sur le rachat devrait être signé vendredi.

Etats-Unis

La Bourse de New York a fini en nette hausse mercredi, spéculant sur une intervention prochaine de la Réserve fédérale à la veille d'un discours de son président Ben Bernanke: le Dow Jones a pris 2,37% et le Nasdaq 2,40%.

Nos partenaires