Les Bourses sur " pause " en attendant la Fed

12/12/12 à 10:25 - Mise à jour à 10:25

Source: Moneytalk

Les principales Bourses européennes étaient hésitantes ce mercredi en fin de matinée - après avoir atteint de nouveaux sommets d'un an et demi la veille - en attendant l'issue de la réunion de la Fed et dans l'incertitude concernant les discussions sur le " mur budgétaire " aux Etats-Unis.

Les Bourses sur " pause " en attendant la Fed

© REUTERS

Les négociations entre la présidence américaine et la Chambre des représentants en vue de sortir de l'impasse budgétaire se sont intensifiées mardi, mais aucun terrain d'entente n'a, pour l'instant, été trouvé entre l'administration démocrate et la majorité républicaine. Barack Obama a proposé de ramener la hausse des impôts qu'il juge indispensable de 1.600 à 1.400 milliards de dollars sur une période de 10 ans.

Par ailleurs, la Réserve fédérale américaine devrait annoncer ce mercredi une nouvelle série d'achats d'obligations à l'occasion de sa réunion de politique monétaire.

EUROPE : Inditex - PSA Peugeot Citroen

Aux actions, Inditex, propriétaire de l'enseigne Zara, a publié mercredi un bénéfice net sur neuf mois en hausse de 27% à 1,65 milliard d'euros en dépit du contexte économique difficile en Europe, notamment grâce à sa stratégie de développement sur les marchés à fort potentiel de croissance comme la Chine.

PSA Peugeot Citroen était à la fête ce mercredi après l'annonce que 1500 départs naturels attendus d'ici la mi-2014 ne seraient pas remplacés. Ils viendront s'ajouter aux 8 000 suppressions de postes prévues par le constructeur automobile.

EUROPE : Imagination - Accor

Par ailleurs, le groupe technologique anglais, Imagination, est en progression après avoir présenté des chiffres de mi exercice plus élevés qu'escomptés. Pour la première moitié de son année fiscale Imagination a enregistré un bénéfice par action de 5,4 pence alors que le marché tablait sur 5,2 pence. Le groupe a réitéré ses objectifs, soit la vente de 1 milliard d'unité par an d'ici 2016.

A l'inverse, Accor perdait du terrain après avoir annoncé qu'il allait devoir rembourser 149,7 millions d'euros perçus de l'Etat en 2007, suite à une décision du Conseil d'Etat dans un litige sur le régime d'imposition des dividendes, remontant aux années 1999 à 2001.

BRUXELLES : KBC - Mobistar

A Bruxelles, la plus forte hausse de la matinée dans l'indice Bel 20 est à mettre au compte de KBC qui profite d'achat à bon compte après sa forte baisse de la veille. Son augmentation de capital auprès d'investisseurs institutionnels pour renforcer son capital n'avait pas plu au marché.

Mobistar est par contre la lanterne rouge sur des prises de bénéfices.

BRUXELLES : Devgen

Hors indice, l'aventure de Devgen touche à sa fin en tant que Devgen en tout cas. Dans un communiqué, Syngenta, qui a lancé une offre amicale sur Devgen fin septembre à 16 euros, a fait savoir que 94,11% du nombre total des actions de Devgen ont accepté l'offre.

ETAT-UNIS

La Bourse de New York a clôturé dans le vert mardi, portée par un vent d'optimisme au sujet des négociations budgétaires aux Etats-Unis et par la bonne tenue des valeurs technologiques, dont Apple: le Dow Jones a gagné 0,60% et le Nasdaq 1,18%.

Les indices ont profité de la bonne performance d'Apple qui a rebondi de 2,18% mardi, bénéficiant de nouvelles spéculations sur une offensive en préparation dans la télévision avec une " iTV ".

Nos partenaires