Les craintes avant la Fed

27/01/14 à 17:52 - Mise à jour à 17:52

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont de nouveau fini en baisse, les indices accentuant leurs pertes de la semaine dernière toujours sur fond de craintes concernant les pays émergents et leur impact sur l'économie mondiale.

Les craintes avant la Fed

© REUTERS

L'indicateur IFO du climat des affaires en Allemagne est ressorti supérieur aux attentes à 110,6.

Europe : Ziggo

Liberty Global étend encore emprise sur le câble européen avec l'annonce du rachat de l'opérateur néerlandais Ziggo dont il était déjà premier actionnaire. L'offre amicale au prix de 34,53 euros par action valorise Ziggo à 10 milliards.

Europe : BG Group - Alcatel Lucent

BG Group a plongé à la suite d'un important avertissement sur résultats. Le producteur d'hydrocarbures prévoit désormais un plongeon d'un tiers de ses bénéfices en 2013 et a revu ses prévisions de production en 2014 et 2015 en nette baisse. BG Group explique cette déconvenue par les problèmes de production rencontrés en Égypte et les faibles prix du gaz aux États-Unis.

Bruxelles : Colruyt - Cofinimmo

Au sein du Bel20, Colruyt a profité du bon comportement relatif du secteur de la grande distribution en Europe.

Cofinimmo a souffert d'un conseil de vente des analystes de Goldman Sachs qui ont également abaissé leur objectif de cours à 85,2 euros.

Bruxelles : TiGenix - Deceuninck

Hors indice, les actions qui s'étaient distinguées ces dernières semaines ont été victimes d'importantes prises de bénéfices à l'image de TiGenix et de Deceuninck.

États-Unis : tendance

Les marchés américains reculaient de nouveau à la mi-séance, les investisseurs restant très prudents à l'avant-veille du verdict de la dernière réunion de la réserve fédérale américaine présidée par Ben Bernanke.

États-Unis : Caterpillar

Caterpillar se distinguait grâce à des chiffres meilleurs que prévu, son bénéfice par action ayant atteint 1,54 dollar au trimestre écoulé contre un consensus de 1,27 dollar. Le groupe a également annoncé un plan de rachat d'actions propres de 10 milliards de dollars.

Nos partenaires