Les deux Bourses de Moscou signent un accord de fusion

29/06/11 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Moneytalk

Les deux places boursières de Moscou, le Micex et le RTS, ont signé mercredi un accord pour fusionner, ont indiqué les dirigeants des Bourses lors d'une conférence de presse, une transaction qui vise à renforcer la Russie sur le marché financier international.

"C'est un grand événement dans la vie des deux Bourses, les enfants sont devenus grands et se sont mariés. La Russie doit occuper une place respectable sur le marché international", a souligné devant la presse Sergueï Chvetsov, vice-président de la Banque centrale russe, actionnaire du Micex. Le Micex, qui est valorisé à 103,5 milliards de roubles (3,66 mds dollars environ), rachète le RTS, qui est valorisé à 34,5 milliards de roubles (1,22 mds dollars), selon un communiqué. Le patron du Micex, Rouben Aganbeguian, qui prendra la tête de la Bourse unifiée, a indiqué que l'accord serait rapidement transmis "pour approbation" au service fédéral russe antimonopole et devrait être soumis en août aux actionnaires. Il a aussi indiqué que l'entité unifiée comptait elle-même faire une entrée en Bourse (IPO), sans doute au quatrième trimestre 2012. Les deux Bourses avaient signé en février un premier accord en vue d'une fusion en mars ou en avril. Selon ce texte, le Micex devait acquérir le RTS, leur valeur respective étant estimée alors à 3,45 milliards de dollars et 1,15 milliard de dollar. Le RTS a relevé dans un communiqué séparé mercredi que sa fusion avec le Micex "ouvre une nouvelle étape du développement de l'infrastructure boursière russe". Le RTS, où les cotations se font en dollars, est le marché moscovite préféré pour les dérivés. Le Micex, où les cotations sont en roubles, est la place boursière privilégiée pour les échanges d'actions et les échanges monétaires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires