Les éditeurs et la GIMV lorgnent Belgique Diffusion

12/11/10 à 14:44 - Mise à jour à 14:44

Source: Moneytalk

La société flamande d'investissement GIMV et les éditeurs de journaux Rossel (Le Soir, Le Soir Magazine, Soir.be) et Roularta (Trends-Tendances, Le Vif/L'Express) examinent le dossier de Belgique Diffusion (BD), le leader belge du marché de la distribution de toutes-boîtes, filiale du groupe néerlandais postal TNT, qui est à vendre depuis la fin de l'été.

C'est la banque ING qui conseille TNT dans le cadre de cette opération. Une cinquantaine d'entreprises auraient montré de l'intérêt pour BD et elles ont déjà été invitées à mettre sur la table une première offre indicative. Au second tour, tant des entreprises belges qu'étrangères restent en lice. Rossel et Roularta seraient parmi les entreprises intéressées. BD distribue déjà certaines publications de Rossel (Vlan) et de Roularta (De Streekkrant, De Weekkrant, Tam Tam). Les deux groupes n'ont pas voulu commenter l'information. La société GIMV serait également intéressée. D'autres noms sont cités, comme la société Spir (groupe Ouest-France) et le groupe néerlandais de private equity Gilde, co-propriétaire de Betafence (ex-Bekaert Fencing). BD distribue chaque année, via 27 dépôts régionaux, 4 milliards de folders, catalogues, journaux et autres publications dans les boîtes à lettres en Belgique. L'entreprise distribue ainsi deux tiers du courrier non-adressé, le reste étant distribué par Bpost. Une reprise par La Poste est exclue pour des raisons de concurrence. Une telle opération essuierait un veto européen.

Nos partenaires