Les élections italiennes donnent des sueurs froides aux marchés

25/02/13 à 17:09 - Mise à jour à 17:09

Source: Moneytalk

L'évocation de Berlusconi comme vainqueur fait peur aux investisseurs qui auraient de loin préféré une victoire du centre-gauche.

Les élections italiennes donnent des sueurs froides aux marchés

© REUTERS

Les Bourses européennes étaient suspendues aux résultats des élections législatives italiennes ce lundi.

Lorsqu'un premier sondage donnant le centre gauche victorieux est sorti, les indice européens se sont littéralement envolé, gagnant jusqu'à 2%. En fin de séance, un nouveau sondage, donnant lui, Berlusconi comme victorieux de ces élections a eu l'effet d'une douche froide sur les indices européens qui se sont retranché proche de leur niveau de vendredi soir.

Même les taux d'intérêts italiens de référence semblent avoir perdu le nord passant de 3,99% à 4,40% alors qu'une victoire de Berlusconi ne ferait pas les affaires de l'Europe.

Europe : Deutsche Börse - Pearson

Aux actions, Deutsche Börse a pris jusqu'à 9% en séance sur des rumeurs de rapprochement avec CME. Le groupe boursier allemand a toutefois rapidement démenti ces informations indiquant préférer se concentrer sur l'Asie désormais.

A Londres, Pearson était en revanche en perte de vitesse après une prévision de stagnation de ses résultats 2013 et l'annonce du démarrage d'un plan de restructuration de 150 millions de livres.

Europe : BP - PostNL

Par ailleurs, BP montrait des signes de soulagement alors que le groupe pourrait se résoudre à signer un accord avec les autorités américaines pour clôturer le " dossier " de la marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010.

PostNL était également en nette progression. Les résultats du groupe pour le quatrième trimestre sont largement supérieurs aux attentes des analystes. Ces derniers tablaient sur bénéfice opérationnel de 114 millions d'euros, alors que le groupe a publié un bénéfice opérationnel de 219 millions d'euros.

Bruxelles : Ageas-Bekaert

A la Bourse de Bruxelles, Bekaert était dans le peloton de tête du Bel 20 sur des achats à bon compte. Le tréfileur doit présenter ses résultats 2012 ce mercredi.

Ageas fermait pour sa part la marche du Bel 20 où les valeurs défensives étaient globalement délaissées à la faveur des actions plus cycliques.

Bruxelles : Van de Velde - Ablynx

Hors indice, Van de Velde était en net recul après la présentation d'un chiffre d'affaires stable pour 2012 à 181 millions d'euros mais un résultat opérationnel en recul de 9% à 48,8 millions d'euros.

Dans le secteur biotechnologique, Ablynx était en verve en matinée mais s'est dégonflée en fin de journée. Le groupe va collaborer avec la société britannique Spirogen pour développer de nouvelles solutions luttant contre le cancer.

Etats-Unis

Wall Street a ouvert en hausse lundi, rassurée par les premiers sondages en Italie qui donnent le centre gauche largement en tête, un résultat jugé de bon augure pour la stabilité du pays et de la zone euro.

Un nouveau sondage évoquant Berlusconi comme vainqueur a toutefois freiné net le progression des indices américains.

Nos partenaires