Les indicateurs pèsent sur la tendance

06/01/14 à 17:33 - Mise à jour à 17:33

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont clôturé en baisse, les investisseurs se montrant déçus du ralentissement de l'activité dans les services aux États-Unis et en Chine.

Les indicateurs pèsent sur la tendance

© Getty Images/iStockphoto

L'indicateur d'activité non manufacturière a en effet chuté de 52,5 à 50,9 en Chine et de 53,9 à 53,0 aux États-Unis. En zone euro, il est ressorti en ligne avec la première estimation à 51.

Europe : Rémy Cointreau

À Paris, Rémy Cointreau a de nouveau chuté, les analystes de Natixis ayant abaissé leur conseil neutre et leur objectif de cours à 65 euros à la suite d'une révision des estimations de bénéfices et de la démission du Directeur général la semaine dernière..

Europe : RSA Insurance

À Londres, RSA Insurance a fini en nette hausse sur fond d'informations de presse rassurantes. Selon le Sunday Telegraph, l'assureur britannique ne devra pas réaliser de nouvelles dépréciations à la suite d'un examen de sa filiale irlandaise par PWC dont les conclusions sont attendues pour jeudi. Les analystes d'UBS ont par ailleurs placé RSA Insurance parmi leur liste d'actions préférées.

Bruxelles : ThromboGenics - Umicore

Au sein du Bel20, ThromboGenics a rebondi, le titre confirmant son redressement depuis la mi-décembre.

Umicore a clôturé en nette baisse, le groupe ayant connu une année 2013 difficile en raison de l'évolution du prix de l'or.

Bruxelles : Euronav - Nyrstar

Hors indice, la cotation d'Euronav a repris en hausse sensible, le spécialiste du fret pétrolier ayant annoncé le rachat de 15 supertankers de Maersk pour 980 millions de dollars. L'acquisition sera financée à hauteur de 350 millions de dollars par une double augmentation de capital auprès d'investisseurs institutionnels.

Nyrstar s'est de nouveau distingué profitant du rebond du prix du zinc ces dernières semaines.

États-Unis : tendance

Les marchés américains reculaient à la mi-séance s'orientant vers un troisième repli consécutif en 2014. Comme en Europe, les investisseurs étaient déçus des statistiques économiques et se préparent à une seconde moitié de semaine agitée avec les minutes de la dernière réunion de la Fed, les chiffres mensuels de l'emploi et le lancement de la saison des résultats.

États-Unis : Twitter

Twitter plongeait après que les analystes de Morgan Stanley ont abaissé leur conseil de neutre à sous-pondérer, équivalent de vendre.

Nos partenaires