Les investisseurs reprennent leur souffle

20/02/13 à 12:21 - Mise à jour à 12:21

Source: Moneytalk

Les marchés européens évoluaient sans tendance claire après leur nette progression de ce mardi et avant les chiffres de la construction résidentielle aux États-Unis.

Les investisseurs reprennent leur souffle

© REUTERS

Les résultats du jour en Europe étaient assez contrastés à l'image de Lafarge et Lufthansa.

Europe : Lafarge - Lufthansa

Le premier groupe cimentier mondial a en effet agréablement surpris avec une hausse de 70% de ´son bénéfice courant par action à 2,69 euros et l'avancement d'un an de ses objectifs de réduction des coûts.

Lufthansa par contre a déçu les marchés en annulant son dividende pour l'année 2012. La première compagnie aérienne d'Europe explique sa décision par les investissements nécessaires dans l'achat de plus de 100 nouveaux avions pour 9 milliards d'euros.

Europe : Crédit agricole - RSA Insurance

Dans le secteur financier, le Crédit agricole a subi une perte nette de 6,5 milliards d'euros en 2012 en raison surtout des charges liées à la cession de son ex filiale grecque Emporiki. Son résultat normalisé hors éléments-récurrents, affiche ainsi un bénéfice de 3 milliards.

RSA Insurance a pour sa part surpris les investisseurs en annonçant une baisse de 33% de son dividende semestriel, les résultats de l'assureur britannique ayant été affectés par le coût des inondations au Royaume-Uni et des tremblements de terre en Italie.

Bruxelles : Ageas

Au sein du Bel 20, Ageas se distinguait nettement après la publication d'un bénéfice net de 225 millions d'euros pour les trois derniers mois de 2012 contre un consensus de 185 millions ainsi que l'annonce d'un relèvement de 50% de son dividende annuel à 1,20 euro par action.

Bruxelles : Nyrstar

Nyrstar faisait par contre à nouveau grise mine dans le sillage de l'ensemble du secteur minier après les chiffres décevants de BHP Billiton, leader mondial du secteur.

Nos partenaires