Les investisseurs restent sur la défensive

16/04/13 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Moneytalk

Les principales Bourses européennes ont clôturé en repli ce mardi, les investisseurs s'inquiétant toujours de l'évolution de l'économie mondiale après la baisse de l'indice Zew du climat des affaires en Allemagne et en zone euro.

Les investisseurs restent sur la défensive

© REUTERS

Le baril de Brent évolue désormais sous la barre des 100 dollars le baril, pour la première fois depuis juillet 2012, tandis que l'once d'or s'est légèrement reprise après son plongeon de 13% en deux séances.

Europe : LVMH - Danone

Aux actions, LVMH a fini en baisse après avoir enregistré un taux de croissance en nette décélération dans la mode et la maroquinerie au premier trimestre.

Toujours à Paris, Danone s'est distingué à contre-courant de la tendance après l'annonce d'une hausse plus forte que prévu de son chiffre d'affaires au premier trimestre, grâce aux bonnes performances des pays émergents, et la confirmation de ses objectifs pour 2013.

Europe : Michael Page - Actelion

Par ailleurs, Michael Page a lourdement chuté après avoir indiqué que son bénéfice était en recul de 6,7% au premier trimestre, et que le deuxième trimestre serait tout aussi difficile.

En Suisse, la groupe pharmaceutique Actelion a clôturé en nette hausse alors que ses résultats pour le premier trimestre sont plus importants que prévu par le marché.

Bruxelles : Thrombogenics - Telenet

A la Bourse de Bruxelles, Telenet et Thrombogenics ont connu une séance difficile. Thrombogenics doit faire face à des prises de bénéfices après son net rebond de la semaine dernière et Telenet pâtit pour sa part d'une révision négative de la recommandation d'ING qui est passé de "acheter" à "conserver".

Bruxelles : Umicore - Nyrstar

Dans le secteur des matières premières, Umicore et Nyrstar ont retrouvé le sourire après leur raclée de la veille, dans le sillage de la débâcle des prix des métaux.

États-Unis : tendance

La Bourse de New York se reprenait à la mi-séance après sa raclée de la veille. Les indicateurs économiques du jour demeuraient toutefois mitigés avec une hausse des mises en chantier de logements mais une baisse des permis de bâtir.

États-Unis : Coca Cola

Le premier fabricant mondial de sodas était en hausse après des trimestriels supérieurs aux attentes. Ses revenus n'ont reculé que de 1% contre 2% prévu par les analystes et son bénéfice par action a gagné un cent à 0,46 dollar alors que le consensus était de 0,45 dollar.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos