Les marchés à la fête après le retrait de Summers

16/09/13 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes évoluaient en forte hausse après le retrait de Lawrence Summers de la course à la présidence de la Réserve fédérale laissant Janet Yellen, actuelle vice-présidente, quasiment seule en piste (analyse ici).

Les marchés à la fête après le retrait de Summers

© REUTERS

Le Dax a battu son ancien record historique de 8557,86 points et devient le premier indice en Europe à fixer un nouveau record même s'il doit être relativisé étant donné que le Dax tient compte des dividendes (total return) contrairement aux autres indices européens ou américains.

Europe : Roche - Lufthansa

Christoph Franz ne prolongera pas son mandat de Chief executive officer chez Lufthansa qui arrive à échéance à la fin mai. Il devrait en effet remplacer Franz Humer au poste de président du géant pharmaceutique suisse Roche après le vote à l'Assemblée générale de mars prochain.

En Bourse, Lufthansa profite toutefois comme ses pairs du recul de plus de 2% du pétrole Brent à 109 dollars le baril.

Europe : Uralkali - K+S

Nouveau bouleversement dans le secteur de la potasse, l'homme d'affaires russe Vladimir Kogan étant sur le point d'acquérir les participations de trois actionnaires importants d'Uralkali selon des informations de presse. Ce proche de Vladimir Poutine aurait pour ambition d'annuler les décisions de la fin juillet lorsque Uralkali, premier producteur mondiale de potasse, avait décidé de renier un accord de commercialisation avec BPC et de doper sa production malgré une chute prévisible des prix. L'allemand K+S, leader européen de la potasse, est un des groupes les plus exposés au prix de la potasse étant donné ses coûts de production supérieurs.

Bruxelles : Umicore - Belgacom

À Bruxelles, Umicore se distinguait au sein du Bel 20 à la mi-séance, profitant pleinement de la hausse des marchés. Belgacom était par contre à la traine après les révélations concernant une opération d'espionnage de l'opérateur par l'agence nationale de sécurité américaine.

Bruxelles : RHJ International - Connect

Hors indice, la holding bancaire RHJ International reculait après que les analystes de KBC Securities ont abaissé leur conseil d'acheter à conserver avec un objectif de cours de 3,69 euros.

Connect Group se reprenait par contre après sa chute des dernières semaines.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé en hausse vendredi dernier malgré des indicateurs décevants au niveau de la confiance des consommateurs américains (recul de 82,1 à 76,8) et des ventes au détail aux États-Unis (+0,2% contre un consensus de +0,4%).

Cédric Boitte

Nos partenaires