Les marchés accentuent leurs pertes

28/08/13 à 12:46 - Mise à jour à 12:46

Source: Moneytalk

Les marchés européens reculaient à la mi-séance après que la France et le Royaume-Uni ont indiqué qu'ils soutenaient une intervention des États-Unis en Syrie.

Les marchés accentuent leurs pertes

© REUTERS

Au niveau macro-économique, les ventes de détail ont reculé de 0,2% en juin. Cette après-midi, les marchés seront attentifs aux chiffres des promesses de vente de logements aux États-Unis.

Europe : Bouygues - Accor

Sur les marchés d'actions, Bouygues profitait de la publication de chiffres trimestriels sensiblement supérieurs aux attentes, son bénéfice opérationnel ayant progressé de 10% à 432 millions alors que les analystes tablaient sur un repli à 358 millions.

Accor, le premier exploitant européen d'hôtels, a par contre déçu les marchés, son bénéfice net ayant reculé de 212 à 198 millions au premier semestre alors que les analystes tablaient sur des résultats stables.

Europe : Statoil - Ryanair

À Oslo, Statoil profitait de l'annonce d'une nouvelle découverte au large des côtes canadiennes dans la zone du Flemish Pass. Les analystes de Bank of America ont de plus relevé leur conseil à acheter sur le premier groupe pétrolier norvégien.

Ryanair était affecté par la décision des autorités de la concurrence britannique l'obligeant à passer sous les 5% du capital d'Aer Lingus. La compagnie a indiqué qu'elle allait faire et maintient son projet maintes fois recaler de fusionner avec sa compatriote.

Bruxelles : GDF Suez - Ackermans & van Haaren

Au sein du Bel20, GDF Suez profitait d'un rapport des analystes de Crédit Suisse qui ont relevé leur conseil à surperformance et leur objectif de cours à 19,50 euros.

Ackermans & Van Haaren reculait par contre malgré la publication d'un rapport semestriel marqué par un bond de 40% de son bénéfice net à 94,8 millions. Cette hausse des profits provient il est vrai d'une plus-value de 34 millions sur la cession d'une participation.

Bruxelles : Agfa Gevaert - Cardio3Biosciences

Hors indice, Agfa Gevaert évoluait en nette baisse après la publication de chiffres trimestriels mitigés avec un recul de 6% de son chiffre d'affaires mais un bond de son bénéfice opérationnel de 32 à 36 millions. À noter que sa dette nette a augmenté de 291 à 299 millions.

Les chiffres de Cardio3Biosciences étaient également mal accueillis par les marchés, la société n'ayant que très légèrement réduit sa perte nette à 6,4 millions.

États-Unis : tendance

Wall Street a clôturé en nette baisse ce mardi dans le sillage des marchés européens après l'officialisation par les États-Unis qu'ils envisageaient une intervention en Syrie à la suite de l'utilisation d'armes chimiques par le pouvoir.

Cédric boitte

Nos partenaires