Les marchés d'actions ne savent plus sur quel pied danser

03/06/13 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

Source: Moneytalk

Les mauvais indicateurs américains ne sont pas forcément une mauvaise nouvelle, la Fed risquant de devoir prolonger ses actions de soutien à l'économie américaine.

Les marchés d'actions ne savent plus sur quel pied danser

© REUTERS

Les principales Bourses européennes étaient hésitantes, après des indicateurs chinois et américains jugés décevants, ce qui nourrit la volatilité et favorise les prises de bénéfice.

Contre toute attente, le secteur manufacturier s'est contracté en mai aux Etats-Unis, à en croire l'indice des directeurs d'achats publié lundi par l'Institute for Supply Management (ISM). L'indice manufacturier s'est replié à 49 contre 50,7 le mois précédent, alors que les attentes des économistes et des analystes se situaient autour de 50,5. En-dessous de 50, cet indicateur pointe un recul de l'activité économique. Rien de bien réjouissant donc.

Europe : Sanofi - Roche Holding

Aux actions, Sanofi était en retrait après l'annonce de l'abandon du développement de deux médicaments et des résultats peu convaincants d'une étude de phase III portant sur l'efficacité de son Afinitor dans le traitement du cancer du sein HER2-positif.

Roche Holding était dans la même configuration que Sanofi alors que son Avastin n'a pas donné les résultats escomptés dans le traitement du cancer du cerveau.

Europe : Munich Re - Royal Dutch Shell

Par ailleurs, le secteur des assurances était sous tension alors que l'Europe centrale était touché par d'importantes inondations.

Les actions pétrolières avaient également le moral en berne. Le prix du Brent est passé sous la barre des 100 dollars ce lundi. L'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) a maintenu ses quotas de production pétrolière la semaine dernière mais a dit s'inquiéter pour la demande de pétrole alors que le sous-sol américain regorge de gaz de schiste.

Bruxelles : Solvay - Thrombogenics

A la Bourse de Bruxelles, Solvay était en tête des actions en progression dans le Bel 20 en fin de séance. Actions en progression qui n'étaient pas légion ce lundi.

Thrombogenics fermait pour sa part la marche du Bel 20 suite à une baisse de plus de 2%.

Bruxelles : GBL

Toujours dans l'indice, GBL ne savait pas sur quel pied danser après l'annonce de l'achat de 15% du groupe suisse SGS pour 2 milliards d'euros.

Etats-Unis

Wall Street évoluait sans direction lundi peu après l'ouverture, hésitant avant la publication d'une salve d'indicateurs économiques de premier plan aux Etats-Unis cette semaine.

Les marchés attendent entre autre la publication vendredi des chiffres du chômage et de l'emploi aux Etats-Unis en mai, cruciaux pour jauger la reprise de la première puissance économique mondiale et anticiper l'évolution éventuelle de la politique monétaire américaine.

Nos partenaires