Les marchés optimistes avant la Fed

18/09/13 à 12:17 - Mise à jour à 12:17

Source: Moneytalk

Les marchés européens progressaient en début de séance, les investisseurs attendant avec optimisme le verdict du Comité monétaire de la Fed en soirée après la clôture des marchés.

Les marchés optimistes avant la Fed

© REUTERS

Globalement, les économistes prévoient en majorité que la Fed réduira ses rachats mensuels d'actifs de 5 milliards à 80 milliards de dollars par mois.

Europe : Lanxess - HeidelbergCement

L'actualité des entreprises restait limitée ce mercredi. Épinglons à Franfort l'annonce d'un nouveau plan de réduction des coûts de 100 millions par le groupe chimique Lanxess. Le spécialiste du caoutchouc synthétique envisage également de se séparer d'activité périphériques représentant des ventes de 500 millions, soit 5,5% de son chiffre d'affaires.

Toujours à Francfort, HeidelbergCement profitait d'un rapport des analystes de Goldman Sachs qui ont relevé leur conseil de vendre à acheter et leur objectif de cours de 53 à 64 euros.

Europe : Peugeot - Zodiac

Outre-Quiévrain, de nouvelles rumeurs d'augmentation de capital circulaient autour de Peugeot qui pourrait faire entre Dongfeng Motor, son partenaire en Chine, à son capital afin d'accélérer son expansion hors d'Europe.

La performance du jour sur Euronext Paris revenait toutefois à Zodiac. L'équipement aéronautique a publié hier des chiffres de vente annuels (exercice 2012-2013) en croissance de 13,2% à 3,9 milliards.

Bruxelles : Bekaert - ThromboGenics

À Bruxelles, Bekaert poursuivait son redressement et se rapprochait de nouveau des 30 euros, un cours que le titre n'a plus atteint depuis février 2012.

ThromboGenics ne parvenait par contre pas à redresser la barre.

Bruxelles : Deceuninck - Exmar

Hors indice, Deceuninck ne profitait pas de l'avis des analystes de KBC Securities qui ont relevé leur objectif de cours de 1,45 à 1,60 euro tout en maintenant leur conseil à accumuler.

Exmar était victime d'une correction technique après le détachement de son coupon annuel d'un montant de 0,60 euro par action.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé en hausse ce mardi alors que s'ouvrait la réunion de deux jours de la Fed. La séance a également été marquée par Microsoft qui a décidé de gâter ses actionnaires en relevant son dividende trimestriel de 22% à 0,28 dollar et en prolongeant un plan de rachat d'actions propres de 40 milliards de dollars.

Cédric Boitte

Nos partenaires