Les marchés résistent aux piètres réusltats

29/10/13 à 12:34 - Mise à jour à 12:34

Source: Moneytalk

Les marchés européens progressaient légèrement à la mi-séance malgré une nouvelle série de chiffres décevants de la part des entreprises du vieux-continent.

Les marchés résistent aux piètres réusltats

© REUTERS

Au niveau économique, la séance sera surtout marquée par les chiffres des ventes au détail et de la confiance des consommateurs aux États-Unis.

Europe : UBS - Deutsche Bank

Le secteur bancaire était à la traîne à la suite des rapports décevants de notamment UBS et Deutsche Bank. La banque suisse a fait un peu mieux que prévu au trimestre écoulé mais a indiqué qu'elle atteindrait son objectif d'un rendement des fonds propres de 15% au plus tôt en 2016 au lieu de 2015.

La Deutsche Bank a publié un bénéfice net en chute de 94% à 41 millions contre un consensus de 430 millions. La banque a de nouveau dû provisionner des fonds pour les scandales dans lesquels elle est impliquée dont la manipulation des taux Libor.

Europe : Michelin - BP

À Paris, les chiffres de Michelin ont également déçu. Le premier fabricant européen de pneus a vu ses ventes chuter de 5,8% à 5,1 milliards au trimestre écoulé, un recul trois fois supérieur à ce que prévoyaient les analystes.

Seule bonne surprise au niveau des résultats, BP a publié un bénéfice ajusté de 3,7 milliards de dollars, 10% de mieux que le consensus. Le groupe pétrolier britannique a de plus relevé son dividende de 5,6% à 9,5 cents.

Bruxelles : UCB - EVS

Au sein du Bel 20, UCB se distinguait profitant d'un rapport optimiste des analystes de Credit suisse qui ont relevé leurs prévisions de bénéfice sur la période 2013-2015.

Hors indice, EVS progressait après avoir décroché un contrat pluriannuel d'une valeur de plus de 10 millions en Asie, le deuxième plus important de son histoire.

Bruxelles :Picanol - Nyrstar

Picanol chutait à la mi-séance malgré la hausse de 13% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre. Le management s'est toutefois montré prudent dans ses prévisions épinglant une forte pression sur ses volumes et sur ses marges.

Nyrstar progressait légèrement à la mi-séance après avoir dévoilé les détails de son plan stratégique prévoyant des investissements de 280 millions d'euros afin d'augmenter la rentabilité de ses outils industriels.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé sur une note mitigée à la suite d'indicateurs économiques décevants. La production industrielle n'a augmenté que de 0,1% en septembre alors que les promesses de vente de logements ont chuté de 5,6%.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos